Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
juillet 22, 2019, 14:08:41
Le forum Planète Rôliste existe depuis 2006, il a pour vocation de promouvoir les jeux de rôles (JdR) et permettre de jouer des parties même pour ceux qui n'ont plus de table à disposition (au sens propre comme au sens figuré), à l'écrit en "Play by Post", grâce aux très nombreux outils à disposition, ou en chat vocal/vidéo pour ceux qui le souhaitent. Les expatriés, les nomades, les timides, les boulimiques du JdR, les petits nouveaux, les peujs et les meujs, tous sont les bienvenus au sein de notre communauté.

AuteurSujet:  Par les chemins d'automne - acte V : Pont aux Haches  (Lu 17096 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Aube de Sangriss
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Mage Niveau 1
    PV:16/16
  • Messages: 14811
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    16%
Je me fends d'une petite moue de contrariété: Si son état est de votre fait, on peut dire que vous ne l'avez pas raté ce pauvre bougre ! Je soupire; et dire que j'avais choisi cette auberge car elle me paraissait moins propice aux ennuis ! Je me lève donc et me dirige vers les cuisines; les problèmes de petit personnel, j'en ai déjà vu quelques uns au château. Avec l'assurance de la maitresse des lieux (ce que je ne suis pas), je franchis pourtant la porte qui mène aux quartiers habituellement interdits à la clientèle. M'adressant à l'aubergiste:

J'aimerai parler à votre serveur et dissiper le malentendu.
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Mathor Jaelden
(Mahar)

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • MJ Niveau 2
    PV:20/20
  • Messages: 5112

  • Activité
    18%
Brogard
L'aubergiste daigne se lever de son tabouret, avec un reniflement qui en dit long, et il se dirige vers les cuisines au devant de Dame Aube.


Lorsque vous passez la porte des cuisines, vous êtes assaillis par les odeurs mêlées de viande, de fruits, de graisse et de brûlé, mais aussi par un courant d'air froid.

Mère Migèle
La grosse matrone qui exerce aux fourneaux lève alors le nez de ses marmites et vous demande :
Qu'est-ce qui ya ?.

Puis son regard se tourne vers la porte de service, grande ouverte.


Brogard
Oh le con, il s'est tiré.

Mais qu'est-ce qui lui a pris ?
Les Terres de Légende - Dungeon World.

Hors ligne Mathor Jaelden
(Mahar)

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • MJ Niveau 2
    PV:20/20
  • Messages: 5112

  • Activité
    18%
Dans la masure de Martyn et Marge, alors que le calme semble propice à une nuit de repos, un jeune homme déboule hors d'haleine en claquant la porte derrière lui.

Jacq
Il partage un trait physique avec toi : une vilaine balafre lui barre également un côté du visage. Mais contrairement à toi, son oeil a été crevé dans l'opération...

Sans un regard pour toi, il s'adresse à Martyn en essayant de reprendre son souffle, visiblement un peu paniqué :
Père... la brute... il est de retour... à l'auberge... 

Puis, avec une rage sourde et un regard déterminé, il poursuit :
Cette fois...

Je veux ma vengeance !
« Modifié: mars 23, 2018, 10:32:35 par Mahar »
Les Terres de Légende - Dungeon World.

En ligne Davog
(Xine)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Barbare Niveau 2
    PV:26/26
  • Messages: 5802

  • Activité
    13%
Je regarde Aube se lever avec de gros yeux ronds et grommelle :
Bin si, justement...
Qu'il soit encore vivant, j'en suis encore sur le cul. Mais qu'on ne compte pas sur moi pour suivre Môdame jusqu'aux cuisines, sauf à réclamer la boustifaille !
Secouant la tête, je préfère me concentrer sur ma chopine que j'avale d'une traite.
 

En ligne Blezian Umbiculus
(ActOfWolf)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Druide Niveau 1
    PV:0/18
  • Messages: 2307
  • Ahah! AHAH! Hehehe! Hihi! Hohoho...

  • Activité
    0%
Je ne peux empêcher une pichenette de partir sur une des oreilles de Davog. Ne serait-ce que pour le ramener à la réalité un petit peu: "Tu laisses vraiment des problèmes partout où tu vas vraiment. Ta force n'est pas utile que quand il s'agit de blesser des choses tu sais."
J'adore l'anglais, Tomb se dit Toom, Womb se dit Woom et Bomb... se dit pas boom. Y'avait de quoi faire pourtant.

En ligne Aube de Sangriss
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Mage Niveau 1
    PV:16/16
  • Messages: 14811
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    16%
Je soupire devant cette fuite inattendue. Ce Davog est vraiment une brute et j'entends bien qu'à mes côtés, il change son comportement ! Sa force m'est utile, bien évidemment, surtout face aux dangers que nous aurons à affronter à l'avenir; mais il serait sage qu'il ne s'en serve pas à mauvais escient ou contre des innocents.

Si il réapparait, dites lui que je veux lui parler !

Et sans autres formalités, je saisis le plateau qui nous était destiné.

<pense:>M'en voilà réduite à faire le service moi même... je suis tombée bien bas !

La pensée m'amuse plus qu'elle ne me vexe à vrai dire et je me dirige vers notre tablée, sans considération pour les regards étonnés que l'on peut me jeter. C'est avec humour que j'annonce à ma compagnie:

Vous êtes priée de ne pas oublier mon pourboire !
« Modifié: mars 20, 2018, 17:50:47 par Uphir »
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Joscarin Milistoir / Josh
(Astérion)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Assassin Niveau 3
    PV:18/18
  • Messages: 6684

  • Activité
    20%
    • La Voix de Rokugan
Ils sont beaux les balafrés dans ton jeu hein...  :crown:

Je pose mon luth alors que je finis, bien malgré moi (dois-je rappeler ce fait que je ne m'explique toujours pas rationnellement ?) La complainte de Dame Fhionna au moment où entre le jeune homme balafré. Entre mes dents, je termine la chanson, afin de ne pas avoir à la recommencer la fois prochaine...

Monsieur dis-je en me levant et en m'inclinant légèrement. Enchanté de faire votre connaissance. Je suis Joscarin, ménestrel. Vos parents ont eu l'amabilité de m'offrir l'hospitalité pour la nuit, continué-je en mentant poliment. Vous devriez vous asseoir un instant, il n'est jamais bon d'agir sous le coup de la colère. D'autant plus que le repas est succulent et la compagnie appréciable ici. De plus, peut-être avez-vous besoin de discuter un peu ? Et j'ai eu mon comptant de violence pour la journée.
« Modifié: mars 22, 2018, 19:52:17 par Mahar »
Faute de coke, prends de la méphédrone.

Hors ligne Mathor Jaelden
(Mahar)

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • MJ Niveau 2
    PV:20/20
  • Messages: 5112

  • Activité
    18%

Jacq
Le jeune homme te dévisage un moment et découvre les blessures qui ornent ton visage...

Oh la vache ! Vous avez une sale tronche, ma parole... vous n'auriez pas croisé le géant fou, vous aussi  ?

En tout cas, il n'y a pas à discuter, il faut lui régler son compte une bonne fois pour toutes.

Père, je vais aller chercher Matt et Tornell, ils ont des armes, peux-tu recruter le vieux Drony et le forgeron ? Peut-être que Hugh se joindra à nous aussi, il a une vraie épée.
 
Mais il faudra faire attention, ce Dravog ne voyage pas seul, il accompagne une haute dame et d'autres types bizarres. Il faudra l'attirer dehors pour se charger de lui.


« Modifié: mars 22, 2018, 19:52:45 par Mahar »
Les Terres de Légende - Dungeon World.

Hors ligne Joscarin Milistoir / Josh
(Astérion)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Assassin Niveau 3
    PV:18/18
  • Messages: 6684

  • Activité
    20%
    • La Voix de Rokugan
Oula, oula... Evidemment. Là. Aujourd'hui. Ce soir. Il fallait que ce soit maintenant. Après toute cette merde avec Thibaut. Alors que je suis encore fourbu du voyage, exténué de ma bastonnade, vidé par les implications de tout ça... Et sous alcool... Et à moitié habillé...

Jeune homme, jeune homme, vous vous emportez je le crains ! Il ne faut pas être si prompt à la vengeance. D'ailleurs sert-elle réellement à quelque chose ? J'ai entendu parlé de ce Dravog. Il est... Grand, fort comme un boeuf... Têtu comme un âne songé-je et aussi délicat qu'un sanglier. Mais moi qui suis ménestrel. Et un grand voyageur ! Je puis vous dire que c'est un héros. Même si je le souhaitais, je ne pourrais pas passer à côté de ses hauts-faits. Où que je passe, dans chaque ville ou château, j'en apprends un peu plus sur ses exploits ! C'est bien le cas de le dire...

Je vous assure que s'attaquer à lui, outre le fait de s'exposer, assurément, à une cuisante défaite, reviendrait presque à attaquer le Roi lui-même. "Chaque époque engendre son héros", cela a été expressément rappelé lors de la cour royale il y a deux ans. Et Davog est celui-ci. continué-je avec emphase, la bouche moins pâteuse depuis la chanson.

Sans compter que c'est un grand ami du baron Aldred... Je le suis moi-même alors croyez bien en la justesse de cette information. Vous n'avez rien à gagner à rosser ce géant. Le risque est loin d'en valoir la chandelle. Je suis persuadé que la malheureuse perte de votre oeil, n'a été que le fruit d'une soirée trop arrosée. L'alcool engendre parfois de bien vils malheurs... Au delà des dangers physiques, imaginez les retombées affreusement négatives que cela aurait sur votre famille ! Si jamais les nobles venaient à en être informés ! Mon Dieu, je n'ose y songer... Qui aura donc rossé à dix contre un le plus grand guerrier d'Albonie. Je retiens difficilement une inspiration effrayante, mettant la main devant ma bouche.

Le Baron ne s'en remettra pas. Et il le saura c'est certain ! Il connait déjà la première partie de l'histoire. Il lui sera aisé de faire deux plus deux. Sans parler de Dieu... Ne prône-t-il pas le pardon tout en étant prévenant : Celui qui s'applique à la vengeance garde fraîches ses blessures. Mon pauvre je vous plains déjà. Je détourne le regard, les yeux tristes. Comment votre pauvre famille s'en remettra ? C'est trop sévère pour que j'y pense...

Je jette un œil malgré tout vers Marge en secouant tristement la tête. A quoi devra donc se plier votre soeur lorsque vous serez emprisonné... ou pendu, si vous avez plus de chance. Quelle honte sur cette famille qui m'a si gentiment accueilli. J'en pleurerai.

Je m'approche de la table, le dos courbé. Approchez, jeune homme, s'il vous plait, abandonnez votre folie, je ne saurais en supporter plus les immondes conséquences... Révisez votre jugement. Il n'est point encore trop tard. Laissez moi plutôt aller négocier avec lui, qu'il vous présente ses excuses et vous dédommage. Ce sera plus juste que n'importe quelle vengeance.
« Modifié: mars 22, 2018, 19:54:05 par Mahar »
Faute de coke, prends de la méphédrone.

En ligne Davog
(Xine)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Barbare Niveau 2
    PV:26/26
  • Messages: 5802

  • Activité
    13%
Hé! grognè-je à la pichenette de Blézian, le regard sombre en sa direction. Mais c'est avec une esquisse de sourire que je lui réponds : Bof ! J'crois plutôt que si j'avais été aussi fort à l'époque qu'aujourd'hui, bin y aurait pas de..."problème". Et d'ajouter à l’approche de notre "serveuse" du jour, en dévoilant mes dents jaunâtres, 
Répondant à Aube et à sa boutade, j'enchaîne à sa suite sur un ton tout aussi enjoué : Ça ma belle, pour boire, tu peux compter sur tout soutien... tant que ta bourse peut suivre !

J'éclate d'un rire gras, satisfait de mon trait d'humour, avant même de savoir s'il est compris ou non.
On n'est peut-être pas beaux à voir, un peu fracassés, et avec de lourds objectifs, mais je suis finalement bien content d'être là.
 

En ligne Blezian Umbiculus
(ActOfWolf)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Druide Niveau 1
    PV:0/18
  • Messages: 2307
  • Ahah! AHAH! Hehehe! Hihi! Hohoho...

  • Activité
    0%
Dans un soupir je rajoute tout de même: "Et tu oses m'en vouloir pour une égratignure à l'épaule. Tu mériterais que les esprits te fassent revêtir une forme d'ours elle serait plus adaptée. Enfin..." J'aide Dame Aube à poser le lourd plateau sur la table en finissant de parler.
J'adore l'anglais, Tomb se dit Toom, Womb se dit Woom et Bomb... se dit pas boom. Y'avait de quoi faire pourtant.

Hors ligne Mathor Jaelden
(Mahar)

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • MJ Niveau 2
    PV:20/20
  • Messages: 5112

  • Activité
    18%
Les parents, éberlués, ouvrent des yeux ronds et des bouches ahuries.

Martyn
Bah ça alors !


Jacq
Le jeune homme s'effondre littéralement sur un tabouret, abasourdi par le discours de Joscarin.

Il bredouille...
<murmure:>Oui... des excuses... c'est bien... merci...
Ses mains tremblent légèrement.


Marge
La jeune couturière, elle, est complètement sous le charme du beau parleur.

Oui, Jacquot, tu devrais écouter les conseils de notre ami Joscarin. Tu peux lui faire confiance, il a été bien généreux en échange des soins, et c'est un homme brave, car il souffre sans crier.

Je crois que nous devrions tous lui témoigner de la reconnaissance pour son offre. Il vient de te sauver la vie, et celle de tes copains, la nôtre aussi je crois.

Merci, Joscarin !


Puis elle murmure à l'oreille du Menestrel...
<murmure:>Vous savez, les cicatrices ne me font pas peur...
Les Terres de Légende - Dungeon World.

Hors ligne Joscarin Milistoir / Josh
(Astérion)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Assassin Niveau 3
    PV:18/18
  • Messages: 6684

  • Activité
    20%
    • La Voix de Rokugan
A dire vrai, je n'aurais pas songé à ce que ça fonctionne aussi bien... Souvent la rage aveugle avec plus d'entêtement. Loué soit mon débit de paroles, il empêche les auditeurs de rassembler leurs esprits. J'adresse un sourire triste à Jacquot et pousse le pichet de piquette vers lui. Alors que je me préparais déjà à passer chemise humide pour aller travailler Davog au corps à l'auberge (on est toujours plus réceptif le ventre plein et un verre à la main, qu'au saut du lit), Marge me chuchote à l'oreille.

Hmmm... Oui oui... Il n'y a pas de quoi ma chère. C'est surtout moi qui vous dois quelque chose. dis-je en désignant mon crâne, fraîchement recousu. La situation nous paraîtra bien plus légère demain. C'est certain. Du regard, j'embrasse la masure, si ridiculement petite, me demandant bien où dorment ces gens et où ils comptent me faire dormir, moi.

Je suis éreinté, déclaré-je en m'étirant, mais si vous le souhaitez je peux tout de même jouer encore un peu pour vous... Je comprends que vous préfériez dormir cependant, Jacquot, et je ne vous en tiendrais pas rigueur. Soyez sans crainte, je sais que les émotions épuisent. Je me tourne vers les parents, Mon bon Martyn, vous qui m'avez porté sous la pluie et dans la boue, j'espère sincèrement que je ne vous causerai pas de tour de rein. Charrier ma carcasse jusqu'ici n'a pas du être de tout repos... Sans parler de laver mon linge. continué-je en regardant la mère.

Je me lève doucement, feignant un léger malaise... mais n'ayant pas besoin de jouer la comédie pour autant en ce qui concerne un léger mal de tête. Je m'appuie sur la chaise et plisse les yeux "de douleur", avant de déclarer Je vous souhaite donc à tous la bonne nuit... Où pourrais-je me rouler en boule dans un coin que cela ne vous dérange point ? soufflé-je piteusement, croisant les bras, comme pour me réchauffer. Je regarde la jeune femme, puis me redresse, droit comme un i, faisant mine de combattre ma douleur pour faire bonne figure à ses yeux.
Faute de coke, prends de la méphédrone.

En ligne Aube de Sangriss
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Mage Niveau 1
    PV:16/16
  • Messages: 14811
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    16%
Notre repas étant enfin servi malgré les péripéties, j'invite tout le monde à commencer à manger sans relever pour autant la "blague" de notre guerrier du nord; mais je le préfère malgré tout à jouer les mauvais amuseurs qu'à cogner les serveurs de l'auberge ! Assez rapidement, le silence un brin pesant qui règne sur notre tablée me noue l'estomac, m'empêchant d'apprécier le repas chaud et le confort dont nous bénéficions pour la nuit à venir. Je cherche quelque chose à dire, une façon de briser la glace (un paradoxe lorsque l'on est une sorcière particulièrement à l'aise avec les éléments hivernaux), mais me rend compte qu'au final, je ne connais peu (voir pas) ces gens avec lesquels je voyage. Notre équipée n'est formée que par les circonstances et je ne peux m'empêcher de me demander si les liens fragiles qui nous unissent ne voleront pas en éclat au lever du jour.

Finalement, après un soupir, je tente malgré tout de lancer quelque chose:
Je me demande où peuvent bien être Thibaut et Joscarin ?
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Kwan Yin
(Cina Mel)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Moine  Niveau 1
    PV:20/20
  • Messages: 4917

  • Activité
    11%
Finalement, à défaut d'un rebouteux, la chaleur de l'estaminet et le dossier de ma chaise soulagent mes maux. Le fond sonore est juste assez haut et la lumière parfaite - malgré l'ombre du géant à ma droite. Je sors donc mon carnet de voyage, taille mon crayon d'un geste précis et appliqué puis laisse glisser la mine, remplissant la pages d'idéogrammes pour ne rien perdre de ces coutumes et faits pour le moins inhabituels.

Parfois, ma main gauche s'arrête de courir et mon menton s'appuie, songeur, sur mon autre main, à la recherche de la meilleure formulation, avant de reprendre sa course.

L'arrivée du serviteur me laisse coi, non pas à cause du passif entre lui et mon imposant voisin, mais par son sexe. D'aussi loin que je me rappelle, jamais je n'ai vu un homme se faufiler entre les tables pour prendre les commandes des clients. Cela me semblait une tâche réservée à la gente féminine, de préférence à la croupe et à la poitrine suffisamment généreuses pour épouser les mains avinées posées ça et là par des clients indélicats. Ma surprise est donc aussi totale qu'enthousiasmante et, l'esclandre passé, j'oublie tout regard lourd de convoitise pour la chopine du géant, désireuse d'en apprendre un peu plus sur les us de ces contrées.

Eh bien, il s'agit pour le moins d'un établissement singulier ! Je feuillette quelques pages de mon carnet.  Je serais curieuse de savoir si ces dames auraient les mêmes gestes envers ce serveur que les hommes envers une serveuse...

Réflexions interrompues par Aube, et sans doute est-ce préférable compte tenu du tour qu'elles prenaient. Je hoche la tête en balayant la salle des yeux, m'attardant plus particulièrement sur la porte et son gardien canin. Ils avaient à discuter et la ville est petite. Je peux partir les chercher, si vous voulez ?
Je referme mon carnet en humant les effluves délicieuses et, en attendant la réponse de Aube, troque cahier et crayon contre des baguettes, bien plus pratique pour manger - ou se défendre contre des malandrins !
 

En ligne Davog
(Xine)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Barbare Niveau 2
    PV:26/26
  • Messages: 5802

  • Activité
    13%
<Rot sonore>
Finissant d'avaler une grosse tranche de gigot arrosée de bière pour la faire passer, j'écarquille les yeux à la remarque de nos compagnes. J'agite mon couteau en direction de Kwan Yin mais m'adresse à la blonde :

La laisse pas sortir pour ces deux-là, c'est ridicule.

Je me tourne vers le petit moineau et explique ma pensée.
De c'que je sais, ces deux-là se connaissent depuis presque autant que Blezian et moi, ils ont déjà bien voyagé et sont, ma foi, bien assez grands pour savoir se débrouiller tout seuls. Y z'avaient peut-être des trucs à se dire, comme s'parler d'Aresmus, ou bien ont-ils préféré conter aventure sous les jupes de filles... V'là une chose dans les cordes du rouquin... J'avale une longue gorgée ; parler, ça donne soif. C'que j'veux dire : c'est qu'un jeune seigneur comme Thibaut et un beau parleur comme Josh, bin, y sauront s'débrouiller dans c'te patelin. J'veux pas dire que tu saurais pas. Mais j'crois pas que tu seras accueillie pareil qu'eux... C'est alors seulement que je prête attention à ses baguettes. Je jette un œil au druide, l'air de lui demander s'il sait ce que c'est, avant de revenir vers la petite. À quoi ça t'sert ces bâtonnets ?
 

En ligne Aube de Sangriss
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Mage Niveau 1
    PV:16/16
  • Messages: 14811
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    16%
J'acquiesce d'un signe de tête aux paroles du "géant du nord": Nous avons tous besoin de repos, surtout vous... dis je en regardant l'exotique guerrière aux côtes encore douloureuses. Vous avez suffisamment fait pour nous ces trois derniers jours, je ne peux vous en demander tant !

Avec la même curiosité qu'elle a pu avoir un peu plus tôt sur les moeurs de nos tavernes (j'avoue que sa réflexion a fait naitre un sourire; je m'imagine "claquer" le séant du serveur ou lui faire quelques réflexions grivoises, comme en subissent souvent les filles d'auberge de la part de clients trop avinés), je regarde interrogative les étranges ustensiles dont elle fait usage pour manger.
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Kwan Yin
(Cina Mel)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Moine  Niveau 1
    PV:20/20
  • Messages: 4917

  • Activité
    11%
Je souris en surprenant les regards intrigués et en entendant la question de Davog. Mais c'est d'abord à Aube que je réponds, avec un hochement de tête respectueux. Je vous remercie, mais, pour tout dire, ma piteuse prestation m'aurait plutôt valu les foudres de mon maître au temple.

Puis je tourne un visage enjoué vers mon voisin.
Quant à ça, cela sert le plus souvent à manger ! Je fais une démonstration plus détaillée aux intéressés. Et c'est pour moi bien plus pratique que la fourche que vous utilisez. Vous voulez essayer ? dis-je en les essuyant sur un linge propre avant de les tendre d'un geste du poignet.
 

Hors ligne Mathor Jaelden
(Mahar)

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • MJ Niveau 2
    PV:20/20
  • Messages: 5112

  • Activité
    18%
Après une nuit de repos bien mérité, Aube rejoint Davog, Blezian et Kwan Yin dans la salle commune de l'auberge. Ses trois compagnons bavardent déjà joyeusement en s'empiffrant de pain et de fromage, sauf le druide qui se contente de picorer pour la forme, un gobelet d'eau semblant lui suffire comme à son habitude.

Pour la dame qui dirige tacitement le petit groupe, il n'est plus question de servir le repas ou de reproduire les amusantes tentatives avec des baguettes. La bonne humeur de la veille au soir, assez inhabituelle chez cette rigoureuse demoiselle, a laissé place à une attitude plus sérieuse, voire même un brin soucieuse : Joscarin et Thibaut ne sont toujours pas reparus...

Tout le monde avait besoin de détente, mais désormais il faut reprendre la route. De nouveaux combats les attendent sans doute, des ennemis de ce monde, d'autres venus de périodes ténébreuses. Aube porte la main à son pendentif, se demandant si le sacrifice consenti dans le bois d'Elfax a endommagé de manière définitive sa capacité à canaliser les énergies de l'Hiver. Un seul moyen de le savoir : tenter de produire un charme. Mais elle ne se sent pas encore en mesure de faire face aux conséquences, si jamais son lien astral était rompu. Elle préfère repousser le plus tard la découverte de cette éventualité.

Finalement, le claquement de la porte la fait émerger de ses pensées, et le spectacle qu'elle découvre lui laisse penser que la bonne humeur de la soirée ne s'est peut-être pas encore complètement évaporée.

Joscarin, l'air vainqueur, vient de pénétrer dans la salle. Il arbore des yeux cernés, de nouveaux bandages à la tête, et un vaste sourire qui en disent long sur la nuit pleine d'aventures, dans tous les sens du terme, qu'il a dû passer. Aube ne peut réprimer un petit sourire en voyant la mine réjouie du jeune homme.

Plus surprenant encore, le jeune serveur Jacq l'accompagne timidement, presque caché derrière l'arrogant ménestrel. A eux deux, il forment une sacré paire de balafrés !
Les Terres de Légende - Dungeon World.

En ligne Aube de Sangriss
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Mage Niveau 1
    PV:16/16
  • Messages: 14811
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    16%
Si sourire il y a pu avoir, il s'évapore néanmoins assez rapidement car aussi sûr que les nuages annoncent la pluie, les "balafrés" annoncent les soucis. J'en vois deux principalement; Thibaut n'est pas là et... comment va réagir Davog à la présence de Jacq (auquel étrangement je trouve un certain charme).
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Joscarin Milistoir / Josh
(Astérion)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Assassin Niveau 3
    PV:18/18
  • Messages: 6684

  • Activité
    20%
    • La Voix de Rokugan
Il m'a fallu une bonne inspiration avant de pousser la porte de l'auberge. La nuit a été bien meilleure que ce que j'aurais pu parier la veille au soir. Je n'ai pas fini la fourche au creux des reins ce matin, contre toute attente et au mépris de la fortune qui ne semble pas être ma bonne amie ces temps-ci. Marge est plus à l'aise avec une aiguille que pour le reste mais on peut lui reconnaître de mettre du cœur à l'ouvrage et de la bonne volonté à l'apprentissage. Ce n'est qu'en voyant mes compagnons de voyage que me saute au visage l'urgence de la situation. Je procrastine comme un chef... comme un Dieu pourrait-on dire, alors il ne me reste bien que quelques mètres pour trouver ce que je vais bien pouvoir leur raconter.

Jacquot s'il te plait, en l'honneur de notre immense et naissante amitié, je te demande de bien vouloir aller me chercher un grand pichet de lait à la cuisine. Je vais d'ores et déjà commencer à parlementer avec ces gens. Je te ferais signe dès que tu pourras venir. Gentiment mais avec fermeté, je le pousse sur le côté afin qu'il aille dans l'arrière-salle sans passer à porter de mains de Davog... Je parcours la distance qui me sépare des autres avec conviction, et également assez de bruit pour réveiller un régiment, afin que tout le monde tourne la tête vers moi.

Nobles gens ! Quel plaisir de vous voir ! dis-je la voix haute et claire, tout en faisant un clin d'oeil très appuyé et un signe d'apaisement avec les mains. J'ai eu vent de vos exploits, acceptez que je me joigne à vous s'il vous plait, finis-je enfin tout près de la table, baissant la voix, espérant que le barbare ne beuglera pas comme il sait si bien le faire.
Faute de coke, prends de la méphédrone.

En ligne Aube de Sangriss
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Mage Niveau 1
    PV:16/16
  • Messages: 14811
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    16%
Je ne comprends pas vraiment le jeu auquel joue Joscarin, mais je lui laisse le bénéfice du doute malgré la question qui me brûle les lèvres. Je l'invite donc d'un geste de la main à prendre place à notre table, attendant la suite.
Gott weiß ich will kein Engel sein

En ligne Davog
(Xine)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Barbare Niveau 2
    PV:26/26
  • Messages: 5802

  • Activité
    13%
Après avoir longuement regardé mes paluches puis les brindilles, j’ai préféré ne pas essayer de manger comme le p’tit oiseau. Et j’ai bien fait, rien qu’à voir comment ce n’était pas facile pour la sorcière.

La nuit fut plutôt et c’est avec un bon appétit et une certaine bonne humeur que j’entame cette nouvelle journée. Et voyant notre troubadour faire son entrée (avec l’autre empaffé !), je glisse même à la blonde :

Bin voilà ! T’avais pas à te faire du mal.
Bon, vu sa tête, il a dû s’faire prendre par l’mari d’une dame avant de croiser…l’autre-là. Il va sûrement nous raconter une belle histoire et nous expliquer c’qu’il a fait de n’tre bon Thibaut.


Je suis presque surpris de me trouver content de voir ce coquin, peut-être encore plus que la présence du vermisseau qui l’accompagne. Mais me voilà bien en peine de comprendre son entrée en matière ; on dirait que Joscarin se méfie de moi !? Alors je garde le silence et le regarde avec un certain étonnement, presque soupçonneux, attendant de découvrir ce qu’il a encore pu inventer.
« Modifié: mars 29, 2018, 14:05:50 par Xine »
 

Hors ligne Kwan Yin
(Cina Mel)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Moine  Niveau 1
    PV:20/20
  • Messages: 4917

  • Activité
    11%
Je considère Josh avec un oeil circonspect.
Plus qu'un mari, c'est toute la cohorte des parents mâles de la demoiselle en question qu'il semble avoir rencontrée. Et son attitude est pour le moins étrange, à attirer l'attention sur notre équipage déjà par trop exotique en envoyant la malheureuse victime du géant aux cuisines.
S'agirait-il d'un complot ? Nous aurait-il vendus à Loup de Pierre suite à un mauvais tour - de magie - de ce dernier ?

Je balaye la salle des yeux, attentive au moindre indice qui m'indiquerait que des sbires du Loup de Pierre se cachent en ces lieux et murmure à mon imposant voisin pour qui Josh a eu ce regard si particulier.

<murmure:> Quelque chose tinte. Mieux vaut se préparer au pire.
 

Hors ligne Joscarin Milistoir / Josh
(Astérion)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Assassin Niveau 3
    PV:18/18
  • Messages: 6684

  • Activité
    20%
    • La Voix de Rokugan
Je m'assois en bout de table alors que le jeune paysan passe la porte battante de la cuisine et jette un regard vers moi. Je souris. Quand enfin les gonds ne grincent plus, je tourne les yeux vers mes collègues et commence, le débit rapide.

Bon... Hier au soir après quelques péripéties dont je vous narrerais tout plus tard, j'ai dû stopper une vindicte populaire. Oui. Ni plus ni moins. Une sourde colère à l'encontre de notre très cher barbare. J'ai passé la soirée à dissuader une dizaine d'hommes de venir ici pour trucider le bien nommé Davog l'éborgneur. Et c'est seulement après des heures de négociation et un discours poignant, Si je n'avais pas chuchoté, j'aurais sûrement déclamé mes explications à la manière d'un poème. qu'ils ont bien voulu entendre raison. Bref... Davog, tu dois des excuses à ce brave Jacquot. Et j'ai idée qu'une bonne pièce aiderait à faire passer la pilule. Bien évidemment.. Stop, s'il te plait, je te vois déjà refuser a grand coup de fierté mal placée. Bien évidemment, donc je disais, la perte d'un œil ne saurait être achetée avec une pièce de cuivre. Ah oui, autre chose, continué-je encore plus bas, je n'ai pas mentionné nos relations, j'aurais eu l'air moins objectif s'ils avaient su que nous étions amis.
Faute de coke, prends de la méphédrone.

 

Lignes et Colonnes du Tableau

# Lignes
# Colonnes

Injection d'un lien

URL
Texte
Editer !