Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
juin 21, 2021, 17:15:34
Le forum Planète Rôliste existe depuis 2006, il a pour vocation de promouvoir les jeux de rôles (JdR) et permettre de jouer des parties même pour ceux qui n'ont plus de table à disposition (au sens propre comme au sens figuré), à l'écrit en "Play by Post", grâce aux très nombreux outils à disposition, ou en chat vocal/vidéo pour ceux qui le souhaitent. Les expatriés, les nomades, les timides, les boulimiques du JdR, les petits nouveaux, les peujs et les meujs, tous sont les bienvenus au sein de notre communauté.

AuteurSujet:  Sun baked paradise  (Lu 5970 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Sun baked paradise
« le: août 09, 2020, 20:07:29 »
Palm Springs à 60 km de San Bernardino, environ 2 heures de LA, ça pourrait être ça  :


Sauf que ça, c'est ce qu'on vend aux touristes, la cité balnéaires des stars, le Golf Field des milliardaires, le Desert Zoo, les Spa, les hôtels, les casinos ...
Là on est en été et ça cogne, ça avoisine les 107° F. Dans le canyon il n'y a pas un pet de vent et il semblerait que seuls les Washingtonia filifera aiment ça.

De Washington DC,  ça fait un paquet de miles.
C'est pour faire quoi ?
Valider une enquête de police qui a arrêté un amérindien de 54 ans pour meurtre, les preuves sont accablantes.

Non sans rire sur la photo, il en fait 74 ! Si ça se trouve ce n'est pas le bon gars !

Bon pas le choix, c'est sur vous que c'est tombé, vous auriez demandé pourquoi moi ? On aurait pu vous répondre :

- Parce que
- Seul agent disponible en ce moment
- Dommage pour le plan week end
- Tu parles espagnol, non ?

Bref pas le choix, les valises sont à faire, direction Palm Springs et le plus beau reste à venir, vous n'avez pas idée !?!?
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Sun baked paradise
« Réponse #1 le: août 12, 2020, 16:04:37 »
7 juin 2008, 533 Ashland Ave, Santa Monica, Californie, 0630

Le téléphone sonna dans l'appartement de Cal Wilson alors qu'il terminait son café, le thermomètre affichait déjà 68°F. On était pas encore dans le plein été mais vu la rareté de la pluie en ce début juin, tout le monde comprenait qu'on allait vers un été chaud chaud.
L'agent Wilson décrocha son smartphone de service. A cette heure, sauf urgence de ses parents ça ne pouvait être que le BIA ou la base de San Diego mais au vu de l'indicatif, 916, ce n'était ni l'un ni l'autre. Il décrocha.

- Monsieur Cal Wilson ?

Après la réponse positive de Cal, son interlocuteur continua.

- Bonjour Monsieur, ici Ollie Cromwell, je suis responsable du bureau tribal régional de Palm Springs. Auriez-vous un membre de votre famille qui se nomme Don et qui vit ici à Palm Springs, Monsieur Wilson ?
« Modifié: août 12, 2020, 19:10:00 par Skye »
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

Hors ligne Cal Wilson
(Fañch)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 1269
  • Le Tigre

  • Activité
    0%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #2 le: août 12, 2020, 18:56:14 »
A cette heure, Cal terminait son petit-déjeuner. Contrairement à beaucoup, il n'était pas encore lavé ni habillé, vêtu juste d'un pantalon de pyjama quand son téléphone sonna. Il avait encore les fenêtres ouvertes pour aérer, mais le soleil déjà bien levé allait lui faire fermer les volets aujourd'hui. Après il était habitué à ces températures, il avait vécu la hausse régulière, les sécheresses qui s'empiraient d'année en année, comme si le Big One ne suffisait pas !
En voyant l'indicatif, il chercha rapidement dans sa mémoire : Sacramento. Aussi fut-il surpris quand son interlocuteur se présenta car l'indicatif de Palm Springs était soit 442 soit 760, il en recevait régulièrement des appels à son agence à Riverside. Ou alors il y avait une subtilité qu'il ne connaissait pas encore. Pareillement, l'usage du "Monsieur" sur son téléphone professionnel était inhabituel, c'était soit "Agent", soit "Lieutenant". A moins que le responsable ait un passé militaire, ce qui expliquerait cette utilisation

Puis à la question de son interlocuteur, il répondit après un instant de réflexion :

"Oui monsieur, un oncle lointain."

Pas la peine de demander pourquoi, il s'en doutait déjà.
« Trois cents hommes aux torques d'or attaquèrent : La lutte pour le pays était farouche. Bien qu'ils fussent massacrés, ils tuèrent, Jusqu'à la fin du monde, ils seront honorés. »
-- Aneirin Y Goddodin XC --

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Sun baked paradise
« Réponse #3 le: août 12, 2020, 20:28:30 »
- Je ne sais pas pourquoi c'est notre bureau que la police de Palm Springs a appelé, Monsieur,  mais je pense que vous allez devoir venir jusqu'ici, votre oncle a besoin d'un avocat, il a été arrêté hier.
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

Hors ligne Cal Wilson
(Fañch)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 1269
  • Le Tigre

  • Activité
    0%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #4 le: août 12, 2020, 20:30:51 »
Cal hocha la tête.

"Je vois. En ce cas je devrais venir à Los Angeles ou à Sacramento ?"

C'était bien moins pire que ce qu'il avait imaginé, mais la question était pourquoi a-t-il été arrêté, et pourquoi l'appeler lui ? Ce sont néanmoins des questions auxquelles il pourra avoir la réponse plus tard.
« Trois cents hommes aux torques d'or attaquèrent : La lutte pour le pays était farouche. Bien qu'ils fussent massacrés, ils tuèrent, Jusqu'à la fin du monde, ils seront honorés. »
-- Aneirin Y Goddodin XC --

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Sun baked paradise
« Réponse #5 le: août 12, 2020, 20:55:07 »
Ollie Cromwell resta un instant silencieux puis repris.

- Votre oncle est à Palm Springs, je pense que la police va contacter votre bureau à Los Angeles. Votre oncle avait droit à un coup de fil mais il n'a prononcé que votre nom sans savoir se souvenir de votre numéro, j'ai fait des recherches et je vous ai retrouvé. Je ne voulais pas que vous appreniez cela en arrivant au bureau abruptement, je m'excuse de vous avoir téléphoné si tôt.

Un autre instant de silence puis Cromwell ajouta :

- Votre oncle va avoir besoin de votre soutien monsieur Wilson, il est accusé de meurtre.
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

Hors ligne Cal Wilson
(Fañch)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 1269
  • Le Tigre

  • Activité
    0%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #6 le: août 12, 2020, 21:00:12 »
Là, Cal accusa le coup. De ce qu'il se souvenait, son oncle était quelqu'un d'un peu perdu certes, mais pas capable de tuer quelqu'un. Enfin il ne pensait pas. Cela dit, il y a 10 ans, lui-même ne s'en serait pas senti capable non plus.

Ce n'est pas une mince accusation, en effet. Je vais voir si je connais un avocat qui pourrait venir l'aider, et je m'arrangerai avec mon superviseur pour venir à Palm Springs.

Pour l'enquête en revanche, ayant des liens avec l'accusé, toute participation de sa part sera absolument impossible.

Je vous remercie de m'avoir prévenu monsieur Cromwell.
« Trois cents hommes aux torques d'or attaquèrent : La lutte pour le pays était farouche. Bien qu'ils fussent massacrés, ils tuèrent, Jusqu'à la fin du monde, ils seront honorés. »
-- Aneirin Y Goddodin XC --

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Sun baked paradise
« Réponse #7 le: août 12, 2020, 22:27:24 »
- Je vous en prie Monsieur Wilson, je vous souhaite bon courage.

La communication prit fin et Cal Wilson se retrouva devant son petit déjeuner. Il ne lui restait plus qu'à se rendre au bureau et voir ce qu'il en était.
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

Hors ligne Cal Wilson
(Fañch)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 1269
  • Le Tigre

  • Activité
    0%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #8 le: août 12, 2020, 22:47:45 »
Cal reposa son téléphone et termina de manger avant de se laver, puis de s'habiller. Chemise, jeans, ses boots Under Armour qu'il affectionnait, et il quitta son appartement après avoir fermé les rideaux et les fenêtres, pris sa plaque et son pistolet, et l'avoir chargé, avec une balle dans la culasse.
Puis il monta dans sa voiture, une belle Mustang bleue, avant de se diriger à l'est, vers Riverside. Il avait son téléphone connecté sur le Bluetooth au cas où, et normalement il serait à l'heure pour l'ouverture du bureau. Avant d'appeler un avocat, il voulait en savoir plus sur le dossier, si c'était possible.
« Trois cents hommes aux torques d'or attaquèrent : La lutte pour le pays était farouche. Bien qu'ils fussent massacrés, ils tuèrent, Jusqu'à la fin du monde, ils seront honorés. »
-- Aneirin Y Goddodin XC --

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Sun baked paradise
« Réponse #9 le: août 13, 2020, 12:41:48 »
Quasi 72 miles pour rejoindre le bureau, 1451 Research Park Dr à Riverside, voilà ce que l'agent Wilson parcours matin et soit, soit 2h30 de trajet, par choix. Celui de vivre à LA, une ville qu'il a dans la peau, une ville où il a grandi. Les jours où la circulation est fluide ça va, les jours d'embouteillage, c'est moins drôle.

Là en l'occurrence, à 0700 quand il prend la voiture c'est fluide, il ne fait pas encore trop chaud et il y a une petite brise légère et agréable. En allumant le contact, c'est NRP qui démarre, sa station de radio favorite, en fait la seul qu'il écoute.

A Washington, au 1849 C St NW, bâtiment des affaires intérieures, les agents en place du BIA avaient depuis longtemps pris leurs fonctions, ils en étaient même au 3 ou 4ème café de la matinée.
Il devait être 10h41 quand Tawana Delgado fut appelée dans le bureau de son chef, Joe Paterson.
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

En ligne Tawana Delgado
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Portrait
  • Messages: 19530
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    1%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #10 le: août 16, 2020, 23:57:39 »
Un mois... un mois maintenant et une poignée de jours que j'ai quitté "mon" Arizona pour rejoindre Washington D.C. Et je dois bien malheureusement l'admettre; c'est bien plus difficile que je ne le pensais ! Rien à voir avec Erik, non, bien au contraire; depuis mon arrivée, il est aux petits soins pour moi, et c'est cette prévenance, cette douceur, qui m'ont séduit et que j'aime tout particulièrement chez lui... depuis désormais plus d'un an et demi. Je sais qu'il a raison et qu'il fallait faire un choix, car vivre une relation à 2.300 miles[1] de distance ne pouvait mener qu'à une impasse. Loin des yeux, loin du coeur comme dit le dicton ! Je pouvais "bouger" plus facilement que lui, professionnellement parlant, et je l'ai fait sans hésiter. Mais je dois reconnaître que vivre dans une grande ville est loin de me convenir.

Oh, j'ai pourtant grandi à Phoenix, qui n'est pas à proprement parler un village, mais comparé à la capitale, c'est un trou paumé dans le désert ! Ici, tout est plus grand, plus bruyant, plus... stressant ! Je n'ai pas l'habitude de vivre en appartement, pas l'habitude d'avoir en continue le bruit de la circulation en fond sonore, pas l'habitude de n'être entourée que de béton (et pourtant, Washington ne manque pas de jardins et de parcs !), pas l'habitude de cette météo incertaine alors que je viens de l'un des endroits les plus ensoleillés de la planète... je ne suis pas certaine d'être faite pour cette vie urbaine, mais m'accroche à l'espoir que je vais m'y faire !

Je sens bien que la situation ennuie mon compagnon; il me surprend au milieu de la nuit, incapable de fermer l'oeil, debout devant la baie vitrée du salon, le regard perdu dans les lumières de la ville. Il me dit en souriant doucement que je ressemble à un animal sauvage enfermé dans une cage... et même si nous en plaisantons, l'image ne m'a jamais paru aussi bien trouvée.


<pense:>Je vais m'y faire... oui... je vais m'y...

Hey Tawana... Tawana ? T'es avec nous là ?

J'ouvre brusquement les yeux et la réalité me saute au visage; des locaux cosy, un open space où s'agitent quelques dizaines de personnes, et le logo du B.I.A qui s'affiche sur le mur face à moi. Paul me dévisage comme si j'étais une extraterrestre. Je l'apprécie, Paul; un homme sans âge, un ancien "de la maison", qui m'a pris sous son aile dès mon premier jour au "Bureau". Parfois un peu collant mais toujours de bons conseils !

Je... désolée Paul ! Je crois que je me suis assoupie quelques instants.

Je regarde l'ordinateur devant moi, la pile de dossiers, et le mug de café... déjà froid ! Depuis que je travaille ici, j'ai pris la sale habitude de consommer ce noir breuvage dont je n'apprécie même pas le goût; un peu pour faire comme les autres, un peu pour me persuader que cela m'aide à lutter contre la fatigue. En fait, à part probablement perturber un peu plus mon sommeil, je ne crois pas que cela ait un quelconque effet bénéfique.

Encore une nuit difficile ? me dit Paul sur un ton plein de sollicitude.
En même temps, si elle ne la passait pas à faire des folies de son corps ! Toujours la même plaisanterie de la part de Michael, ce qui m'arrache un soupir de lassitude.

Dans l'ensemble, j'ai été très bien accueillie par mes nouveaux collègues; ils ont tout fait pour me mettre à l'aise et m'expliquer mon nouveau "métier". Mais Michael, lui, j'ai vraiment plus de mal !


Laisse tomber ! dit Paul. Il est comme ça, on le changera pas ! Tu veux un autre café ? Un "chaud" pour changer ?

Je refuse d'un petit signe de la tête, me masse le cou comme pour me remettre les idées en place, puis me penche à nouveau sur le dossiers que nous étudions avant mon "absence". C'est à ce moment là que Paterson, mon chef, me fait demander.

J'échange un regard mi-surprise, mi-inquiète avec Paul:
Tu crois que c'est à cause de... ?

L'homme me rassure immédiatement de son ton chaleureux et un rien paternaliste: Mais non... il doit juste avoir un travail à te confier. Vas-y...

Je me lève, réajuste ma tenue, me force à afficher un sourire, puis me dirige, malgré tout un peu anxieuse, vers le bureau de mon supérieur.
 1. 3.700 kms environ.
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Sun baked paradise
« Réponse #11 le: août 20, 2020, 13:51:56 »


Le problème avec Paterson quand on entre dans son bureau c'est qu'on ne sait jamais de quelle humeur il est. Son visage ressemble en permanence à celui d'un gars qui a mille problèmes à régler sur sa journée. D'ailleurs depuis qu'elle est là, Tawana ne l'a jamais vu sourire même à une blague débile de Michael. C'est dire qu'il a eu l'occasion.

Paterson
- Fermez la porte
lui ordonna-t-il quand Tawana fut entrée dans la pièce.

Paterson
- Asseyez-vous.


Pour un peu, elle aurait eu l'impression d'être dans une salle d'interrogatoire avec un agent du BIA qui venait la cuisiner. C'était une étrange sensation quand on était de l'autre côté de la barrière avec l'insigne accroché à la ceinture. Enfin de mémoire elle ne l'avait jamais entendu gueuler depuis qu'elle était là.

Paterson
- Alors comment se passe cette intégration ? Vous vous habituez à la ville ?


Les mains posées sur le bureau, ses clefs de voiture et son insigne à côté de son ordi. A part ça tasse de café des Redskins, rien de personnel. A ce stade, elle ignorait même s'il était marié ou avait des enfants.
« Modifié: août 29, 2020, 23:33:51 par Skye »
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

En ligne Tawana Delgado
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Portrait
  • Messages: 19530
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    1%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #12 le: août 20, 2020, 23:47:30 »
Je ne peux m'empêcher un petit sourire intérieur lorsque mon regard se pose machinalement sur la tasse à café portant le logo de la franchise de football de Washington. Redskins... un nom qui fait couler beaucoup d'encre ! Nombre d'associations demandent que l'équipe change d'appellation et d'emblème au nom du respect des peuples amérindiens, mais le plus cocasse étant que la plupart d'entre elles sont dirigées par et pour les "blancs" et n'écoutent pas les natifs qui, pour la grand majorité, n'en ont pas grand chose à faire ! Si j'étais ironique, je dirais que ce pays n'a pas fini de vouloir décider pour nous mais bon, j'avoue, la politique ne m'a jamais vraiment intéressé. Je ne retiens au final que la sagesse de mon grand-père paternel lorsque le sujet revenait dans la conversation lors des repas de famille: "C'est plutôt flatteur qu'ils s'appellent Redskins ou Blackhawks[1]; tu connais un entraîneur qui voudrait appeler son équipe les "visages pâles" ?" Et de m'adresser un clin d'oeil en rigolant !

<pense:>Sacré papy...

Je me concentre sur Paterson, consciente que ces quelques souvenirs ont créé un silence un peu gênant. Il faut dire que sa question est quelque peu déconcertante; je ne l'avais jamais spécialement vu faire montre de sollicitude et je ne m'attendais pas à ce qu'il aborde un sujet "personnel". Peut-être que certains de mes collègues se sont montrés trop bavards ? A moins que ce ne soit tout simplement les cernes qui "maquillent" mon regard chaque jour un peu plus profondément ? Je ne crois pas prendre un gros risque en jouant la carte de la franchise et de toute façon, je suis persuadée qu'il sait déjà tout. Vieille technique d'interrogatoire; poser des questions dont on a déjà la réponse; ainsi on est fixé si son interlocuteur ment ou non !

Hé bien... pour tout vous dire... c'est encore un peu difficile. Washington est bien différente de Phoenix; je manque encore un peu de repères ! Mais rien à voir avec le travail; tout le monde m'a très bien accueilli et se montre prévenant. Je vais m'y faire !

Je ponctue ma phrase d'un sourire confiant.
 1. Franchise NHL de Chicago.
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Sun baked paradise
« Réponse #13 le: août 21, 2020, 11:33:33 »
Un sourire qui ressemble plus à un rictus.

- Vous pouvez essayer Delgado mais c'est pas gagné. C'est comme vivre dans une ruche avec un bourdonnement perpétuel alors qu'avant elle était au fond du jardin et que seul le sens du vent vous amenait le bruit de temps en temps.
Evitez le café et les somnifères, faites de la boxe, de la course. Videz-vous la tête le soir et ça ira. Plus ou moins.

Paterson a pris le dossier au dessus d'une pile.

- En attendant, je vous envoie dans une autre ruche, dorée celle-là : Palm Springs.

Il jette un coup d'oeil à la jeune femme en face de lui.

- Désolée si vous aviez un plan week end, Delgado mais je vous envoie sur la côte ouest.
Affaire de meurtre, un vieux bonhomme qui parle pas un mot d'anglais accusé d'avoir tué une journaliste d'investigations alors qu'elle était en vacances. Vous avez tout dans le dossier, et il y a un agent sur place mais il semblerait qu'il ait un lien avec la victime, raison pour laquelle il faut un autre agent. Par contre d'après son supérieur, Wilson a la tête sur les épaules donc ça peut être une aide pour vous là-bas sur place, ne l'envoyez pas dans les roses directement.
Vous vous sentez de taille ?
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

En ligne Tawana Delgado
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Portrait
  • Messages: 19530
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    1%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #14 le: août 23, 2020, 12:37:27 »
Marrant, je n'avais jamais imaginé Paterson comme un poète, mais sa métaphore sur la ruche est plutôt bien trouvée. Pour le reste, je prends note de ses conseils d'un hochement de tête; le sport, j'en fais déjà pas mal, le café, il faut clairement que je diminue, et les somnifères, c'est pas mon truc !

Je ne montre aucune émotion particulière lorsqu'il en vient au motif de ma convocation, même si intérieurement je ne peux m'empêcher de penser qu'un meurtre comme premier dossier, c'est une sacrée marque de confiance. Ou alors, c'est que personne ne voulait sacrifier son week-end et comme je suis la dernière arrivée !


Vous vous sentez de taille ?

Hey, il est temps que je fasse mes preuves, non ? dis-je sur un ton enthousiaste.

J'ai toutefois deux petites questions. N'est-ce pas un peu... "inhabituel" de mettre un enquêteur qui a des liens avec l'accusé sur une enquête ? En terme de neutralité, cela ne me paraît pas très... adéquat ?

J'écoute attentivement la réponse de mon supérieur; je suppose qu'il doit y avoir une bonne raison pour que le B.I.A agisse ainsi. Puis...

Je pars quand ?
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Sun baked paradise
« Réponse #15 le: août 26, 2020, 11:58:15 »
Paterson regarde la jeune femme en face de lui, elle semble avoir bien la tête sur les épaules et du bon sens, ce qui lui semble bien manquer à Washington.

- Vous partez dès que c'est possible. Vous êtes grande et majeure, je vous laisse vous occupez de votre billet d'avion, le bureau paie les frais tant que vous ne prenez pas un jet privé et le Hilton, hein !
Je vous laisse aussi le temps d'annoncer à votre ami que le week end est à l'eau.

Dans le dossier vous avez le numéro du portable de l'agent Wilson, il viendra vous cherchez à LAX.


Paterson tendit le dossier à Tawana.

- Vous aurez le temps de l'étudier dans l'avion et pour répondre à votre seconde question, l'agent Wilson a la tête sur les épaules, il est détaché de l'armée pour l'instant mais reste en disponibilité, obéir et la loi il sait ce que ça veut dire surtout quand on perd de vies perdues. Son supérieur estime donc qu'il sait faire la part des choses et puis je vais vous parler franchement. Un vieux bonhomme inoffensif , sdf et pacifique depuis plus de dix ans qui se voit possédé d'un coup par la folie ou le mal pour buter en plein désert une journaliste connue qui vient d'écrire des articles sur la mafia aux USA, j'y crois pas trop.
Vous lirez les articles de Jessica Aldred, c'est très instructif. Qui plus est elle annonce à la rentrée d'autres écrits retentissants et pas de chance elle se fait tuer en vacances par un pauvre amérindien fou qui pète un câble parce qu'il a consommé trop d'eau de feu ?
Je sais pas vous mais moi ça me fait l'effet d'un cliché facile et d'une enquête un peu envoyé à la va vite.

Alors tirez-moi ça au clair, faites vous votre opinion sur Wilson et s'il marche à côté de ses pompes cirées, vous me tenez au courant.
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

En ligne Tawana Delgado
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Portrait
  • Messages: 19530
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    1%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #16 le: août 26, 2020, 23:29:05 »
LAX ? J'aurai plutôt opté pour un vol direct pour Palm Spring, histoire de gagner du temps, mais peut-être y'en a t'il moins que pour Los Angeles[1] ? Ou peut-être est-ce plus cher ? Je garde pour moi ces réflexions tout en me promettant d'en discuter avec l'agent Wilson; je verrais avec lui ce qui est le plus simple !

J'écoute beaucoup plus attentivement les hypothèses de Paterson sur "mon" dossier; pour un peu, je me croirais dans quelques séries policières mais si l'on ne peut écarter d'un revers de main la thèse du coup de folie, je dois bien reconnaître qu'il y a quelques éléments troublants, à commencer par l'identité de la victime. Je réponds à mon supérieur le plus calmement possible, mais mon ton trahit néanmoins une petite excitation et pas mal de curiosité alors que je me vois confier ma première affaire:


Vous savez, il suffit de lire la rubrique faits divers de n'importe quel quotidien pour constater qu'il y a des gens qui "pètent les plombs" tous les jours dans ce pays. Mais oui, bien que je ne l'ai jamais lu, cette Jessica Aldred n'avait pas l'air d'être n'importe qui et sa... "disparition" semble profitable à certaines personnes peu recommandables. Nous verrons bien si il y a quelque chose à trouver !

Je tends la main pour récupérer le dossier et m'apprête à me lever si Paterson me donne congé. Et dans l'hypothèse où l'entrevue est terminée, avant de quitter le bureau, j'ai un hochement de tête pour lui confirmer que j'ai bien enregistré ses recommandations: Pas de soucis; si ce Wilson ne marche pas droit, je vous en ferai part !

A moins que Paterson ne me retienne, je quitte alors son bureau. La fatigue de mes dernières nuits (quasi) blanches a laissé la place à une petite pointe d'adrénaline alors que je traverse l'open space, mon dossier sous le bras. Sitôt à mon bureau, et n'adressant qu'un simple sourire en réponse au regard interrogateur de certains de mes collègues, dont Paul, je commence par me connecter pour regarder les prochains vols pour Los Angeles... et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'est pas ce qui manque ! J'écarte le vol de 12:40 pm, trop juste, mais le United de 03:36 pm pourrait faire l'affaire. Cela me laisse environ quatre heures pour passer à l'appartement me préparer un sac et me rendre à l'aéroport. Surtout, avec le décalage horaire, il me fait arriver sur la côte ouest à 06:00 pm si il n'y a pas de retard, et avec les deux heures de routes entre La Cité des Anges et Palm Spring, on peut y être en début de soirée... et prêts à attaquer dès demain matin.

Ma planification me semble parfaite, mais avant de prévenir le service comptabilité pour la réservation, il faut que je me cale avec mon "coéquipier". C'est en prenant mon téléphone que je pense alors à Erik; j'ai honte de moi ! Emportée par mon regain d'énergie à l'heure d'aborder ma première enquête, j'avais complètement zappé notre week-end; rien d'extraordinaire mais nous nous étions néanmoins promis d'aller passer deux jours "à la campagne" histoire de me changer les idées. Encore l'une des siennes, d'idée, toujours à penser à moi.

Un coup d'oeil à la pendule m'indique qu'il doit à peine sortir de sa conférence de rédaction et j'opte pour un texto plutôt que pour un appel. Mes doigts pianotent à la vitesse de l'éclair sur l'écran de mon smartphone; génération "geek" comme dirait mon père !


Chéri, ma première enquête vient de tomber. Je pars pour Palm Spring dans l'après-midi. Je ne sais pas pour combien de jours. Je t'appelle dès que je peux. Je t'aime.

Puis, prise d'une soudaine inspiration.

Jessica Aldred, tu connais ?

Sans attendre de réponse immédiate, j'ouvre alors le dossier pour chercher le numéro de l'agent Wilson que je compose. Alors que les tonalités se font entendre, je ne peux m'empêcher de me demander à quoi il ressemble. Je pensais partir avec quelqu'un du Bureau pour m'encadrer pour une première. Lorsque mon interlocuteur décroche, je prends une voix très professionnelle:

Agent Wilson ? Agent Delgado, du B.I.A, à Washington. Il semblerait que nous fassions équipe pour les prochains jours.
 1. Par curiosité, j'ai vérifié, et il n'y a que des vols avec escale depuis Washington pour Palm Spring. :)
« Modifié: août 26, 2020, 23:35:11 par Uphir »
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Cal Wilson
(Fañch)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 1269
  • Le Tigre

  • Activité
    0%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #17 le: août 26, 2020, 23:48:52 »
Ce matin, peu de monde sur la CA-60E. Je suis parti largement à l'heure, et pas besoin de se presser ni de pester, cela fait très plaisir. Je suis néanmoins curieux et un peu inquiet quand à cet appel concernant mon oncle. Mais hormis lui trouver un avocat, et j'ai déjà ma petite idée même si ce n'est pas sa spécialité, il n'y a pas grand chose que je puisse faire. Je suis trop proche de lui pour être d'aucune utilité dans l'enquête, donc... Je ne sais pas. Je verrais avec Moore pour commencer.
J'en suis à hauteur de Ontario, pas trop loin de Riverside. A la radio, les suites de l'enquête sur l'incendie des studios Universal, avant un débat sur l'attentat de l'ambassade danoise au Pakistan. Un signe positif, Japon et Corée du Nord se parlent à nouveau, peut-être que ce coin du monde va se calmer. Quoiqu'il en soit, la radio se coupe quand mon téléphone se met à sonner. Un portable, ça c'est intriguant, je décroche tout en restant concentré sur la route. Une voix de femme, sans doute pas très âgée, pas beaucoup plus que moi. Ce qu'elle m'annonce, en revanche, me surprend. Quand je réponds néanmoins, ma voix est ferme, neutre, formée à répondre à des années d'ordres absurdes qui autrement m'auraient laissés sans voix d'étonnement.


Enchanté agent Delgado. Vous êtes arrivée à Los Angeles déjà ?

Mécaniquement je regarde autour de moi pour chercher une sortie pour faire demi-tour vers LAX.
« Trois cents hommes aux torques d'or attaquèrent : La lutte pour le pays était farouche. Bien qu'ils fussent massacrés, ils tuèrent, Jusqu'à la fin du monde, ils seront honorés. »
-- Aneirin Y Goddodin XC --

En ligne Tawana Delgado
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Portrait
  • Messages: 19530
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    1%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #18 le: août 29, 2020, 11:26:35 »
Non, pas encore. Je viens seulement de recevoir mon ordre de mission. J'ai regardé rapidement les vols pour L.A et je pourrais y être pour 18h00 si cela vous convient. A moins que vous ne préfériez que l'on se retrouve directement à Palm Spring...
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Cal Wilson
(Fañch)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 1269
  • Le Tigre

  • Activité
    0%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #19 le: août 29, 2020, 11:34:10 »
Aye aye, 6pm à LAX ca m'ira, je serai là. Je vais regarder de mon côté pour l'hébergement sur place, si cela vous convient ?

Palm Springs dépend de sa propre agence, mais je pense pouvoir avoir des pistes pour un hébergement suffisant et propre mais pas trop cher.
« Trois cents hommes aux torques d'or attaquèrent : La lutte pour le pays était farouche. Bien qu'ils fussent massacrés, ils tuèrent, Jusqu'à la fin du monde, ils seront honorés. »
-- Aneirin Y Goddodin XC --

En ligne Tawana Delgado
(Uphir)

  • Grand Prêtre d'Oghma
  • ****
  • Portrait
  • Messages: 19530
  • Jouez bien, jouez plein !

  • Activité
    1%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #20 le: août 29, 2020, 11:52:44 »
Et bien, j'allais vous proposer de m'en charger puisque je suis au siège et que la compta' est à deux étages du miens, mais si cela ne vous dérange pas, je veux bien. Je n'ai que quelques heures pour préparer mes affaires et me rendre à l'aéroport.
Gott weiß ich will kein Engel sein

Hors ligne Cal Wilson
(Fañch)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 1269
  • Le Tigre

  • Activité
    0%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #21 le: août 29, 2020, 12:19:48 »
Je vais m'en charger alors. Nous préciserons bien pour les reçus et nous pourrons les transmettre directement à l'agence de Palm Springs.

Oui, j'ai l'habitude du terrain, ca s'entend.

A tout à l'heure alors, 6pm à LAX.

Puis je raccroche et me concentre à nouveau pleinement sur ma conduite, assez curieux de la suite je dois bien avouer ! Mais mes possibilités d'actions seront réduites si je suis chargé de l'affaire. Bah, on verra une fois sur place !
« Trois cents hommes aux torques d'or attaquèrent : La lutte pour le pays était farouche. Bien qu'ils fussent massacrés, ils tuèrent, Jusqu'à la fin du monde, ils seront honorés. »
-- Aneirin Y Goddodin XC --

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Sun baked paradise
« Réponse #22 le: août 29, 2020, 14:49:19 »
1451 Research Park Drive, Riverside, c'est là que se situe le Bureau of Indians Affairs à Los Angeles. un bâtiment sans prétention dans un zoning d'activités assez récent bien loin de l'officielle et imposante façade des bureaux du B.I.A à Washington. Le pick-up blanc de Moore et garé sur l'avenue comme à son habitude, il pourrait avoir sa place immatriculée mais franchement c'est le détail dont il se fout complètement. Ce qui intéresse Moore c'est de protéger les droits de sa communauté et de bien faire son job pour se regarder en face dans la glace le matin. Il est correct envers ses hommes, compréhensifs dans les situations familiales difficiles et il a même aidé certains du bureau lors de divorces et séparations sans jamais s'en venter.

Lui n'est pas marié, sauf avec sa planche de surf, il pratique tous les matins et tous les soirs et quand c'est pas possible, son humeur s'en ressent un peu. Cinquante ans bien tapés mais comme plein de californiens, il entretient sa force, fait attention à ce qu'il mange et mieux vaut ne pas laisser trainer de junk food sur son bureau sinon on a droit à un petit sermon sur la nourriture transformée et ses méfaits pour le corps et la tête.
Tous les matins, 7 heures am il est assis à son bureau et il se casse vers 17 pm pour surfer. Par contre son portable est ouvert jusque 22h pour traiter les affaires si ses hommes ont besoin de lui. Raison pour laquelle il a pris en charge hier soir l'affaire qui l'occupe.

Quand Cal est arrivé, la porte vitrée s'est ouverte. 


Moore chief
- Wilson, vous pouvez venir dans mon bureau s'il vous plait ?


En plus d'être correct et responsable, Adam Moore est poli. S'il n'avait pas dit "s'il vous plait et merci" un millier de fois, sa grand-mère lui aurait botté les fesses.


« Modifié: août 29, 2020, 16:52:49 par Skye »
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

Hors ligne Cal Wilson
(Fañch)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 1269
  • Le Tigre

  • Activité
    0%
Re : Sun baked paradise
« Réponse #23 le: août 29, 2020, 17:43:33 »
Ce qui est bien avec LA, c'est que c'est grand. Techniquement c'est l'agence de Los Angeles, dans les faits c'est tellement à l'est que ca fait partie du Greater Los Angeles mais loin de tout. Presque le désert et à mi-chemin de Palm Springs.
Je me trouve une place sur le parking et je sors de la voiture pour rejoindre le bâtiment. Assez étrangement, il ne fait pas trop chaud, mais il n'y a pas le vent du Pacifique qui peut parfois rendre la température de Los Angeles plus supportable. Après il ne faut pas se mentir, entrer dans le bureau climatisé, ca fait du bien. Juste le temps de poser mon sac à dos qui date de mes études à la fac, et je rejoins mon superviseur dans la foulée.


Bonjour monsieur.

Je lui tends la main pour le saluer, mes parents ont aussi insisté pour bien m'élever. Et globalement, je pense qu'ils ont pas trop mal réussi !
« Trois cents hommes aux torques d'or attaquèrent : La lutte pour le pays était farouche. Bien qu'ils fussent massacrés, ils tuèrent, Jusqu'à la fin du monde, ils seront honorés. »
-- Aneirin Y Goddodin XC --

Hors ligne Tawana Delgado
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • *
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Sun baked paradise
« Réponse #24 le: août 29, 2020, 23:29:00 »

Moore chief

- Bonjour Wilson, asseyez-vous. Vous voulez un café ?


Moore est un amateur de café et il a installé dans son bureau sa machine, pas du tout sur les frais du bureau mais il en fait profiter tout le monde. Quand on a un briefing avec le chef, immanquablement on a droit a un bon café.
« Modifié: août 30, 2020, 12:49:04 par Skye »
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure." Pensée Navajo

 

Lignes et Colonnes du Tableau

# Lignes
# Colonnes

Injection d'un lien

URL
Texte
Editer !