Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
janvier 24, 2022, 14:56:19
Le forum Planète Rôliste existe depuis 2006, il a pour vocation de promouvoir les jeux de rôles (JdR) et permettre de jouer des parties même pour ceux qui n'ont plus de table à disposition (au sens propre comme au sens figuré), à l'écrit en "Play by Post", grâce aux très nombreux outils à disposition, ou en chat vocal/vidéo pour ceux qui le souhaitent. Les expatriés, les nomades, les timides, les boulimiques du JdR, les petits nouveaux, les peujs et les meujs, tous sont les bienvenus au sein de notre communauté.

AuteurSujet:  New Apple (6)  (Lu 4216 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Cristobal
(Astérion)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Portrait
  • Messages: 7689

  • Activité
    31%
    • La Voix de Rokugan
Re : New Apple (6)
« Réponse #175 le: novembre 18, 2021, 22:22:05 »
Je compte tout de même aller faire un tour dans les quartiers industriels, pensé-je têtu. J'ai besoin de... trouver des choses. Et les immeubles de là-bas : il y en a trop, trop plein de choses que personne ne comprend ou presque. Il y a sûrement encore quelque chose. De toute façon si nous n'agissons pas différemment de ceux qui vivent ici, nous ne ferons pas mieux qu'eux. De fait je ne compte pas me plier à toutes ces règles explicites ou implicites, sinon autant se dire de suite qu'on vivra ici jusqu'à la fin de nos jours, choisir une faction et s'en tenir à la vie des - des quoi ? - des Elposiens ?

La nuit est si noire ici, je ne m'y attendais pas dans une ville. Quelque part c'est presque rassurant : New Apple n'échappe pas aux règles qui ont cours pour tous : qu'ils soient issus des gangs, Revdex, maestris, Machines, commun de mortels.

Ainsi donc ils ont tout perdu... Comment est-ce possible ? Dans le noir j'acquiesce aux propos de Ben : rien de surprenant dans la recherche des privilèges, la corruption et la décadence, mais la décrépitude des savoirs à ce point c'est radical. C'est peut-être vrai finalement. Peut-être qu'on est pourris jusqu'à l'os.

J'ai salué la vieille femme sans rien dire. J'aurais fait pareil pour Byron mais un murmure m'a tout de même échappé. J'irais tout de même lui aurais-je glissé comme si plusieurs longues minutes ne s'étaient pas écoulées depuis son avertissement. Mais je lui ai souris doucement, dans le soir. Pas un sourire marqué ou expansif, ce n'est pas mon genre, mais un sourire tout de même.

La vieille (que j'aurais imaginé plus jeune je ne sais pourquoi[1]) ausculte Opale et Cathleen me reprend le bras pour m'emmener vers une étagère sur laquelle je n'avais pas encore posé mes yeux.

Bon sang, je n'y crois pas. J'attrape le boîtier en repoussant doucement les bouquins pour ne pas que tout s'écroule. Je me fiche totalement de savoir si j'ai le droit d'y toucher ou pas, ma surprise prenant le pas sur la politesse la plus triviale.

C'est un diagnostiqueur technholistique. C'est extrêmement utile, c'est indispensable en fait. C'est l'outil de maintenance par excellence. Et... il me le faut. Je tourne et retourne l'objet dans mes mains, de la taille d'une plaquette de chocolat, un peu plus épais. J'ai tellement travaillé avec ça. C'est con d'être rassuré par un objet. Professionnel qui plus est, même pas une madeleine de Proust ou une émotion ravageuse, juste un bête outil. enfin l'inverse exact d'un bête outil pour être juste.

Je regarde Cathleen, sans lâcher l'appareil. Et là-bas ce sont des archives holographomémorielles,dis-je en montrant deux espèces de petites feuilles aux reflets d'or, coincées entre des bouquins. Ce sont des trésors. Je tends le tends la main, un peu plus à droite et continue sur le même ton interessé : Et là toutes ces pièces, regarde. Il y a enfin de quoi faire... faire quoi ?... un truc.
 1.  @Kaochi moi aussi c'est marrant ^^'
Faute de coke, prends de la méphédrone.

 

Lignes et Colonnes du Tableau

# Lignes
# Colonnes

Injection d'un lien

URL
Texte
Editer !