Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
juin 21, 2021, 18:46:23
Le forum Planète Rôliste existe depuis 2006, il a pour vocation de promouvoir les jeux de rôles (JdR) et permettre de jouer des parties même pour ceux qui n'ont plus de table à disposition (au sens propre comme au sens figuré), à l'écrit en "Play by Post", grâce aux très nombreux outils à disposition, ou en chat vocal/vidéo pour ceux qui le souhaitent. Les expatriés, les nomades, les timides, les boulimiques du JdR, les petits nouveaux, les peujs et les meujs, tous sont les bienvenus au sein de notre communauté.

AuteurSujet:  Caiman  (Lu 23219 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Roibeart Sullivan
(Skye)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 4470

  • Activité
    0%
    • Contact Professionnel
Re : Caiman
« le: avril 28, 2018, 23:13:08 »
Parfois on fait des choses stupides comme ne pas recliquer sur le sujet pour voir que finalement tu as terminé le post. Mes excuses donc pour cette attente injustifiée.

Un pli au coin de la lèvre. Ma marque de contrariété. Si ça persiste ça engendre l'agacement. En même temps tous mes sens se mettent en alerte. Dans le rétro j'ai examiné sa conduite, jaugé sa maîtrise du deux roues.
J'aime maîtriser les choses, normal, je ne laisse jamais rien au hasard. Cependant avoir cet enfoiré derrière moi m'a gâché mon plaisir et quand on atteint un certain niveau d'aisance, on aime pas les contrariétés, on les fuit comme la connerie.
Une fois à l'arrêt dans le noir j'ai surveillé dans le rétro arrière, les latéraux, l'adrénaline commence à monter dans mes veines, comme un fauve prêt à chasser. Mon estomac a grogné mais je n'y plus prêté aucune attention.
Ne pas se laisser distraire, se focaliser sur cette éventuelle menace, ne rien laisser au hasard, jamais.
Ca peut n'être rien mais ça peut aussi être un grain de sable dans la machine bien rôdé du déroulement de mon opération et je suis aussi méticuleux et méfiant qu'un sergent recruteur qui inspecte le dortoir de sa bleusaille avec des gants blancs.


<pense:>"Alors t'es où enfoiré ?"
“De fait, le nombre de balles qu'on reçoit indique quel traitement on mérite.”  (Roberto Saviano)

 

Lignes et Colonnes du Tableau

# Lignes
# Colonnes

Injection d'un lien

URL
Texte
Editer !