Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
décembre 07, 2021, 18:44:34
Le forum Planète Rôliste existe depuis 2006, il a pour vocation de promouvoir les jeux de rôles (JdR) et permettre de jouer des parties même pour ceux qui n'ont plus de table à disposition (au sens propre comme au sens figuré), à l'écrit en "Play by Post", grâce aux très nombreux outils à disposition, ou en chat vocal/vidéo pour ceux qui le souhaitent. Les expatriés, les nomades, les timides, les boulimiques du JdR, les petits nouveaux, les peujs et les meujs, tous sont les bienvenus au sein de notre communauté.

AuteurSujet:  New Apple (6)  (Lu 2570 fois)

Rhajzad et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne moontaz

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • Messages: 6446

  • Activité
    17%
Re : New Apple (6)
« Réponse #150 le: octobre 24, 2021, 12:53:50 »
La foule est dense, compacte et tournée vers les portes même si vous voyez des gens s'en éloigner pour prendre la route du marché. lLe brouhaha s'intensifie mais vous entendez maintenant ce qui ressemble fort à des  paroles pleines d'humeurs voir de colères.
" Menteurs !"
"Ouvrez les portes !"
" traîtres !!"

Kaïros, vous le constatez, semble abasourdi par ce qu'il entend et son beau visage juvénile est crispé par l'incompréhension.
Bi  doit jouer de sa carrure pour progresser et Sharp ne quitte pas une seconde Crysa .
Vous avancez cependant  mètre après mètre en direction de la muraille.

kairos
<murmure:> Les portes sont fermées ! Pourquoi les portes sont fermées ?...Elle le sont jamais !


Vous n'avez guère le temps d'échafauder des hypothèses que vous parvenez au premier rang des gens massés. Devant vous, cinq ou six Maestri contiennent comme ils peuvent les miséreux répétant en boucles :

Il n'y a plus rien, nous ne pouvons plus rien servir. Seuls les soins sont assurés. Nous n'avons plus rien ! Inutile de rester...

Kaïros se déplace alors, quittant l'ombre de BI pour venir parler à l'un des Maestri , celui ci s'écarte et d'un mouvement de tête fait signe au robot. Vous passez alors le cordon sous les hués de la populace qui scande à nouveau sa colère.
Enfin, vous parvenez non sans mal à pénétrer dans la cours après qu'on vous ai ouvert une porte installée  au coeur des immenses ventaux.
Là, vous vous trouvez dans une cour déserte au milieu de ce qui est vous rappelle un immense domaine agricole . 
De grands et larges bâtiments forment un U au centre duquel se trouve, sans vraiment de surprise, un beffroi rectangulaire assez massif accolé à un bâtiment d'où émane quelques rire d'enfants.


kairos
Les archives sont au sous solVous dira Kaïros  en vous le désignant avant de se diriger vers une bâtisse imposante qui ressemble fort aux entrepôts du village de Crysa.


C'est là que vous quitterons les machines qui feront demi-tour une fois leur contrat rempli.
Une fois à l'intérieur, vous voyez que cela ne chaume pas. De nombreux Maestri sont occupés à soigner des blessés, pour la plupart installés sur des chaises, car leur vie ne semble pas en danger.
Cependant il y a foule et le visage de Kaïros reste toujours oscillant entre la surprise et l'incompréhension.  Chacun est occupé à sa tache et personne ne semble faire attention à vous . Avisant une jeune femme portant une bassine de linge souillé, le jeune homme  l'interpelle.

kairos
Hé  ! Judy! Judy ! Qu'est ce qui se passe ici !?


La jeune fille, à peine plus âgée que Kaïros se retourne et pose sa bassine, un joli sourire illumine son visage fatigué et mangé par deux grandes cernes.

Judy
 Kai !!!
Sans cérémonie  elle vient l'embrasser sur la joue !
Ça fait plaisir de te voir ! T'es arrivé y a longtemps ?


kairos
Y a quelques heures maximum ! Mais qu'est ce qui se passe ici ? Depuis quand on ferme les portes ?


Judy
Le sourire de la fraîche jeune fille disparait.
Ah, c'est pour ça que t'es pas au courant ! La situation est devenue catastrophique ici ces six derniers mois.
D'un geste elle montre les blessées dont certains attendent assis contre les murs.
On a eu une sécheresse épouvantable ces derniers mois, plus rien ne peut pousser dans ces conditions. Résultat c'est la famine, on a distribué ce qu'on a pu, mais cela ne suffit plus du tout. Les gens ne comprennent pas, certains s'impatientent et tentent de renter dans les quartiers réservés. On doit faire la distribution devant le portail pour éviter les débordements maintenant.
Et puis la population est agitée à cause des réprouvés. Ils ont lancé des prédicateurs dans chaque quartier, en nous désignant comme coupables. D'après eux, on est la cause de la colère d'Elpos. Du coup, on voit leur rangs grossirent tandis que les Maestri perdent leur statut peu à peu après des couches les plus pauvres.
Rajoute que les gangs et les réprouvés passent leur temps à se battre. On récupère tous les jours des blessées par dizaines. Et beaucoup de victimes innocentes. .. Bref on chaume pas! Tu venais pour quoi ?

kairos
On devait parler de la maladie noire et d'un examen des archives. On voulait voir quelqu'un, peut importe qui en fait.


Judy
Le mieux c'est d'attendre le repas du soir, t'aura plus de chance, sinon, ben... quand les blessés de la salle seront soignés et qu'il y aura une personne de libre tu lui demandera. Tu m'excuses maintenant, il faut que je lave ce linge on en manque !


La jeune fille fait demi tour et s'en va avec sa bassine pleine. Kairos ne se laisse pas démonter et s'approche d'un Maestri qui s'occupe d'un homme maigre ayant une plaie à la cuisse.
Au bout d'une minute à peine, il revient et vous donne des directives.
En quelques instants, il a réparti les rôles entre vous afin de gagner l'estime des Maestri et vous mettre dans leur bonne grâce.
 Les filles vont nettoyer les plaies grâce à de l'eau et des linges préalablement bouillis.
Cristobal va venir s'occuper de réparer la pompe à eau qui draine l'eau du fleuve baignant la ville et qui refuse de fonctionner occasionnant de nombreux soucis et du travail supplémentaire.
 Lui va faire des aller retour pour alimenter le feu, ramener linges propres et linges souillés aux endroits prévus et faire en sorte qu'il  n'y ai pas d'attentes inutiles.
Cryza, elle, va rejoindre Judy, elle sera ainsi protégée des regard dans un endroits retiré et calme.

Ainsi chacun de votre coté, vous arrivez à fluidifier la chaîne humaine qui c'est formée et quand arrive enfin le moment où plus un seul blessé n'est à soigner et où les Maestri peuvent souffler, c'est avec joie qui font votre connaissance.
Très vite, et sans doute peut être aussi grâce à la présence de Kaïros, ils vous invitent à partager leur maigre repas. Vous vous rendez donc dans le bâtiment adjacent au beffroi, où dans  une salle commune commune, de taille raisonnable et humaine, le repas est servi.
Certes, ce n'est qu'une soupe plutôt claire avec un peu de pain et de fromage mais c'est partagé avec plaisir. Même si tous les visages  autour de vous expriment la fatigue et parfois l'inquiétude, les Maetri  prennent le temps de tous vous remercier .


[Ce message contient une section privée que vous ne pouvez voir]
[Ce message contient une section privée que vous ne pouvez voir]

[Ce message contient une section privée que vous ne pouvez voir]

Byron
Kaïros nous a dit que vous souhaitiez  une faveur de notre part. Au vu de votre engagement si spontané à nos cotés nous aurions mauvaise grâce à refuser, cependant pouvez nous nous en dire plus ?
« Modifié: octobre 24, 2021, 17:44:48 par moontaz »
Je suis douée d'une sensibilité absurde , ce qui érafle les autres me déchire . (Flaubert )

En ligne "Ben"
(Rhajzad)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3653

  • Activité
    9%
Re : New Apple (6)
« Réponse #151 le: octobre 24, 2021, 18:39:02 »
Heureusement que les machines étaient avec nous. C'est ce que remarquait maître Franck... avec le bémol qu'on ne peut pas savoir combien de temps cela durera.
<pense:>Les hommes dépendant des machines... rien de moins protocolaire ! hé ! hé !
Je garde pour moi cette ironie mentale maintenant que nous pouvons enfin reprendre notre souffle à l'abri des portes... de la forteresse. Et nous décrisper malgré la vue désolante.
Crysa n'étant plus menacée, je me porte très spontanément auprès de Kaïros pour participer aux premiers échanges. Je peux m'occuper de cette plaie, je peux aider à soigner. Et je le fais.
Après avoir confié mon sac à Kaïros pour Opale et sa mère, qu'il va mettre à l'abri.
Au fil des heures et sans négliger ma tâche... je mesure mieux l'ampleur du problème.

Ravi de retrouver tout le monde ensuite, comme les autres, j'attends le moment propice et après avoir récupéré mon sac, je sors précautionneusement le plant que j'ai apporté pour le mettre devant Byron :

Nous venons chercher des éclaircissements, et il est normal que nous vous offrions un présent, pour mieux présager de nos échanges. Bien modeste, c'est un plant de baies d'Elpos, un cadeau de la nature : il en existe encore, malgré les bouleversements dont souffre ce monde. Prenez en soin comme vous le faites des miséreux, en attendant qu'il vous le rende.
Le principal problème est un effacement de mémoire qui m'affecte de manière manifestement artificielle j'ai des hypothèses et cherche une solution...
Mais notre première demande, commune, va porter sur ce que vous savez au sujet de la maladie noire. Maëstri Franck m'a signalé que vous n'avez pas de spécialiste, et j'ai pu voir que vous pratiquiez tous, les soins : je suppose que vous partagez vos connaissances médicales ?
Savez vous que cette maladie vient du sol, lui-même, et infeste les plantes ? donc leurs fruits...


Je sors le tronçon d'arbre pour refaire la démonstration de Louison.
<pense:>Qu'on se "branche" sur les sujets importants au plus vite... hé ! hé !

« Modifié: octobre 27, 2021, 08:11:45 par Rhajzad »

Hors ligne Rebecka de Barbier de la Serre
(Kaochi)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3985

  • Activité
    11%
Re : New Apple (6)
« Réponse #152 le: octobre 24, 2021, 22:11:32 »
Je ne vais pas m'appesantir sur la situation désespérée dans laquelle nous arrivons, ni mes sentiments, mais je suis heureuse que Kaïros soit allé proposer notre aide. J'aurais voulu le faire, moi aussi, et ... c'est tout de même pas mal si c'est quelqu'un qui connait bien les Maestris qui va leur parler. Ça évite qu'ils puissent mal prendre notre demande d'assistance. Même si je ne vois pas pourquoi ils auraient refusé.
C'est ... je suis juste timide, moi.

En tout cas, à la fin de la journée, quand nous pouvons enfin nous poser, nous reposer, je ne suis pas mécontente de pouvoir m'appuyer contre un mur, et attendre. Simplement me reposer. J'écoute Ben, mais je me repose.
 

Hors ligne Cathleen
(blackclaw)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 2096

  • Activité
    9%
Re : New Apple (6)
« Réponse #153 le: octobre 26, 2021, 12:00:14 »
C’est désespérant. Ou que nous arrivions, tout n’est que désolation et haine, spectacle d’un Elpos omnipotent s’évertuant à tout détruire…
à moins qu’il n’ait pas le choix ou perdu le contrôle, mais je suis peu disposée à me montrer charitable à son encontre.

Répétant inlassablement maints et maints gestes, je m’évertue sans compter.
Pas seulement pour m’attirer les bonnes grâces des Maestris, mais tout simplement parce que je ne peux pas rester sans rien faire.

Fatiguée, mais heureuse d’avoir pu me rendre utile, je regarde fugacement mes mains après les avoir lavées.
Ce ne sont certes pas, celles dures et calleuses de ceux qui se tuent à la tâche, pourtant elles n’ont plus la douceur de l’oisiveté.
Le repas est ce qu’il est, mais je n’aurai pas l’impudence de m’en plaindre.

Comme toujours Ben prends la parole le premier. J’étais de toute façon trop lasse pour la lui disputer.
Je remarque non sans satisfaction qu’il a opter pour la prudence.

"Where there is no imagination there is no horror." - Arthur Conan Doyle

Hors ligne moontaz

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • Messages: 6446

  • Activité
    17%
Re : New Apple (6)
« Réponse #154 le: octobre 26, 2021, 20:01:36 »
Byron  prend le plan en te remerciant, visiblement touché d'un cadeau fait plus spontanément que les tractations habituelles qui rythme leur journée mais son regard stoppe sur les morceaux d'arbres que tu lui présentes.

Byron
 <murmure:>Non ! Pas les arbres aussi !
Sa voix trahit sa détresse bien plus que son visage qui garde un masque d'impassibilité.

Tout est donc impacté par cette horreur !

Il finit par lever la tête cherchant des yeux quelqu'un.

Ah .. elle n'est pas encore là . Cally pourrait discuter avec vous de cette affliction mieux que moi, c'est elle la plus acharnée sur ce sujet.. sans êtes une spécialiste à proprement parler.
 Nous aussi, quand les cas se sont multiplié sur les enfants, sur nos cultures et sur nos animaux, nous avons d'abord pensé qu'elle venait d'une contamination du sol .
 Nous avons fait des expériences, vous savez sur les végétaux qui peuplent nos potagers et nos jardins et avec nos poules.
On a planté dans des pots préalablement bouillis, avec un terreau bouilli également, arrosé à l'eau bouilli .. Elle se développe quand même. Certes un peu moins rapidement mais elle est présente. On a tenté l'eau du fleuve, ou l'eau de pluie, ou les deux. Aucune différence. On a acheté aux marchands de la terre des montagnes du nord et des plaines du sud . Pas de changement .
On a nourri nos poules avec uniquement de la nourriture bouillie, en les enfermant dans une pièce ou elles n'avaient pas le loisir de creuser la terre. On a multiplié les essais, sans résultats.
Cally pense qu'elle est dans l'air maintenant. Mais cela ne nous aide pas non plus. On ne sait toujours pas ce que c'est. Ce qui cause ..ça !


Du doigt il désigne les trainées noires.[ /rp]

On a pensé que c'était une moisissure, un champignon mais la maladie résistent aux traitement efficace sur ceux connus.
On a pensé a une bactérie : on a testé la pénicilline, l'Obpacteline et le dernier antibiotique qui avait été crée par les savants l'Alpha112 que les machines ont réussi a synthétiser pour nous mais c'est un échec.
Cette maladie est un fléau dont on arrive pas à percer les secrets. Mais si je savais pour les animaux et les plants de légumes, j'ignorais pour les arbres . Nous n'avons que quelques fruitiers dont les fruits sont encore indemnes. Heureusement.
Mais maintenant que j'ai vu ça, je me demande pour combien de temps !
C'est une bien triste nouvelle que celle ci .


 
 
« Modifié: octobre 27, 2021, 10:32:36 par moontaz »
Je suis douée d'une sensibilité absurde , ce qui érafle les autres me déchire . (Flaubert )

En ligne Cristobal
(Astérion)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Portrait
  • Messages: 7310

  • Activité
    10%
    • La Voix de Rokugan
Re : New Apple (6)
« Réponse #155 le: octobre 27, 2021, 19:47:30 »
La journée a été productive c'est déjà ça. Ce que j'ai fait est loin d'être idéal mais je n'ai pas grand chose pour faire mieux. C'est tout le système qui est à refaire. J'ai travaillé sans vraiment discuter, ce n'est pas mon fort. Et puis je voulais surtout me rendre utile pour la première journée. On verra... plus tard ? Demain ? Je vais griffonner quelques trucs que je pourrais leur montrer.  Pour refaire une installation un peu plus efficace, sans que ça casse trois pattes à un canard non plus.  Le coup des bacs de décantations en escaliers ça pourrait le faire. On recyclerait leurs pompes. Peut-être des vis d'Archimède aussi sinon, on peut en faire de toute les taille puis du coup ça marche avec des moteurs, même si c'est pas des motopompes. C'est encore plus trivial techniquement alors ça vieillit mieux.

Ont-ils songé à aller chercher des matériaux dans le quartier industriel ? Au moins des pièces détachées, des joints ou du matos pour les faire... J'avoue que je ne m'attendais pas à les trouver avec des choses si vétustes. C'est important tout de même : l'approvisionnement en eau. Attendre que tout te pète dans les mains c'est con. D'autant plus qu'il y aurait sûrement eu des gars pour se porter volontaires pour le faire, ou se faire payer pour peut-être ? Si jamais je mets mon projet à exécution, on pourrait faire d'une pierre deux coups.

Je me perds un peu dans mes réflexions techniques quand ça embraye sur la pourriture noire. J'essaie d'écouter, je pense pas que je serais la clef de tout ce merdier, mais ça empêche pas de se concentrer.

C'est sûrement dans l'eau songé-je... Après tout la seule chose qui différait "à la maison", c'était l'indépendance du réseau d'eau. Mais elle datait cette indépendance. Alors maintenant peut-être que sur la planète il n'y a plus aucune eau qui ne soit pas contaminée. A part celle de la maison, ajouté-je mentalement. Mais ça devait bien venir de là. Si ça avait été l'air, les plantes de la serre seraient également contaminées[1].

Je lève la main, comme à l'école quasi, je n'aime pas couper la parole sauf... sauf parfois. Ça a toujours cet aspect un peu huileux, iridescent ? Quand vous le trouver sur les organismes ?Vous avez déjà regarder si c'était juste un genre de poison chimique ou, je sais pas une machine qui aurait perdu quelque chose, une fuite ? Après tout, Elpos est une machine non ? S'il faut elle aussi elle a ses joints de pourris, comme les pompes de relevage...
 1. c'était pas une serre de malade on est d'accord hein? c'était une serre normale non? enfin y avait peut-être hygrométrie et tout le bordel mais elle n'était pas étanche si mes souvenirs sont bons...)
Faute de coke, prends de la méphédrone.

Hors ligne Rebecka de Barbier de la Serre
(Kaochi)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3985

  • Activité
    11%
Re : New Apple (6)
« Réponse #156 le: octobre 30, 2021, 19:20:05 »
Devant la réaction du maestri face à la démonstration de Ben, face à la myriade de possibilités, je veux dire de causes possibles ....
Y a rien qui me va. Rien qui me plait.
Mais je ne sais pas ... je n'ai rien à dire. Pour le moment, je laisse la discussion aux érudits, savants et techniciens.
Parce que je connais des choses, j'en ai beaucoup lu.
Mais je n'ai .. aucune idée qui n'ait déjà été suggérée.
 

Hors ligne moontaz

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • Messages: 6446

  • Activité
    17%
Re : New Apple (6)
« Réponse #157 le: novembre 04, 2021, 21:09:09 »
Byron
Huileux ?... oui cela l'est mais iridescent je ne vois pas trop, c'est noir y a pas spécialement de reflet vous comprenez ? Et je ne saisis pas votre propos .. une machine ? Y a pas de machine près de nos tomates ou de nos carottes. Et pour les poules c'est pareil ! Elles sont dans un enclot de bois avec un poulailler de pierre. Leur sol c'est de la paille ou de la terre.

L'homme prend un morceau de son pain le mâche longuement avant de répondre.

Si c'est un poison, alors je me demande bien ce qu'on pourra faire. On brûle déjà tout les plants qui sont atteint. On jette tout les fruits et les légumes infestés. La nourriture vient à manquer de plus en plus mais si le peu qui reste est empoisonné .. C'est juste la fin de la vie toute entière.

Il regarde autour de lui, se penchant pour voir quelque chose puis enchaîne.

Après, si vous voulez je pourrai vous conduire à Cally, si elle ne vient pas nous rejoindre. Elle est plus au fait que moi[1].
 1. Oui Astérion, c'est une grande serre mais pas étanche. Néhanmoins ,elle est entièrement sous le dôme .
« Modifié: novembre 04, 2021, 21:26:20 par moontaz »
Je suis douée d'une sensibilité absurde , ce qui érafle les autres me déchire . (Flaubert )

Hors ligne Rebecka de Barbier de la Serre
(Kaochi)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3985

  • Activité
    11%
Re : New Apple (6)
« Réponse #158 le: novembre 05, 2021, 17:24:58 »
Pardonnez-moi ... tout ça, cette moisissure, quand cela a t-il commencé ?

Je cherche à me remémorer également le temps estimé pour l'arrivée de la moisissure noire dans le village de Crysa. J'essaye de me souvenir si c'est arrivé en même temps. Comme Byron, notre interlocuteur, dit les choses, on aurait l'impression que cette pourriture est récente. Mais j'avais compris que non, qu'elle était ancienne.
Je m'y perds un brin, avec ces détails là.


Je pense qu'on serait tous enchantés de rencontrer Cally.
 

Hors ligne moontaz

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • Messages: 6446

  • Activité
    17%
Re : New Apple (6)
« Réponse #159 le: novembre 05, 2021, 17:58:41 »
Byron
Deux générations .. peut -être trois, enfin dénommée ainsi en tout cas. D'après Cally, les premiers à l'avoir remarqué sur les humains l'ont sans doute confondu avec la peste ou la lèpre ou une autre maladie.  Et elle n'a pas trouvé de traces dans les journaux d'atteintes sur les plantes. Sans doute parce qu'il n'y en avait pas. Ou peut être que les anciens pensaient que c'était juste insignifiant.
Elle existe peut être depuis bien plus longtemps et ne fait que s'accélérer.  Visiblement, il fût un temps ou la société était prospère, riche, et en bonne santé. Peut être que cette chose se soignait bien à l'époque et avait disparu du moins en apparence. Peut être que c'est une sorte de résurgence.  Cally a épluché plus de mille ans de compte rendu médicaux qui viennent du dispensaire. Enfin ceux qui étaient sur papier et lisible. Beaucoup ont du se trouver sur des supports autres et disparaître. Mais elle n'a pas été beaucoup plus avancée.


Vous le voyez tout au long de son discours regardez l'entrée, visiblement il attend comme vous l'arrivée de celle qui pourra un peu plus vous éclairer.
Puis il tourne la tête vers vous et avec un sourire un peu rêveur, il ajoute :


Elle en a même trouvé un disant qu'au cours de l'année seul un vieil homme ivre a été conduit au dispensaire pour des soins. Car il refusait d'être soigné par la société. Un seul malade.. sur un an .. Je crois pas avoir eu une seule journée sans un flot de malades alors un an ...ça devait être un paradis ici avant pour que personne n'ai besoin de soin.

« Modifié: novembre 05, 2021, 18:01:51 par moontaz »
Je suis douée d'une sensibilité absurde , ce qui érafle les autres me déchire . (Flaubert )

En ligne "Ben"
(Rhajzad)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3653

  • Activité
    9%
Re : New Apple (6)
« Réponse #160 le: novembre 05, 2021, 18:06:26 »
Ces nouvelles ne sont pas bonnes. Et montrent que les maëstri n'apporteront aucune solution, dans l'immédiat. J'ai un sourire préoccupé pour Crysa et la petite, avant de me reconcentrer sur le déroulé des expériences menées. Intéressantes, elles éliminent une "infestation" biologique, a priori... mais pas une toxicité, cumulative, comme l'hypothèse de pollution donnée par Cristobal. Basée sur notre conscience du caractère artificiel d'Elpos, apparemment inconnue des sages locaux qui n'ont pas été confrontés aux révélations de Matthew.
<pense:>Tout comme ceux d'ici, nous ne sommes pas au bout de nos peines.
Depuis quand ?... effectivement, la question de Rebecka est pertinente. On a une idée du quoi et du comment, il nous faut le reste des données du problèmes pour chercher une solution.

Merci de ces précisions...  et aujourd'hui, y-a-t'il des naissances qui y échappent encore ?
Nous irons voir avec Cally. Oui, c'est important d'échanger ce qu'on sait avec elle. Et les archives médicales.
Et pour l'autre problème, l'effacement de mémoire, vous avez déjà rencontré ça ? Est-ce courant ?

<pense:>Mille ans d'archives papier...


« Modifié: novembre 05, 2021, 18:13:46 par Rhajzad »

Hors ligne moontaz

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • Messages: 6446

  • Activité
    17%
Re : New Apple (6)
« Réponse #161 le: novembre 05, 2021, 18:24:24 »
Byron
L'homme se retourne vers toi. Pour te répondre plus personnellement.
Pour les naissances, c'est un peu difficile de vous répondre. Nous ne contrôlons pas toutes les naissances de toutes les femmes. Elles viennent ici quand leur enfant est malade pour trouver de l'aide.
Je dirais que c'est possible sans pouvoir vous offrir nulles certitudes. Cependant ce qui est certains en revanche c'est que nous avons de plus en plus d'enfant amenés ou abandonnés devant notre porte. Et ce qui est certain aussi, c'est qu'aucun n'y survit.
Pour la mémoire; à part un choc physique ou émotionnel où cela est une résultante possible... je ne vois pas trop. Certes dans certains cas, l'hypnose peut temporairement affecter le psychisme d'une personne et donc être provoqué par autrui. Mais à ma connaissance, certes parcellaire, quand on utilise cette méthode il y a généralement de nombreux effets secondaires : des absences, des dédoublements de personnalité, des maux de têtes, une impression de folies. Et plus important encore si la personne visée n'était pas consentante.
Après est ce votre cas ? Ressentez vous ces effets ?

Avec sollicitude, il ajoute :

Si tel est le cas et que vous souhaitez de l'aide, vous pouvez bien évidement rester au dispensaire le temps que votre état se stabilise.
Puis il semble hésiter un instant et ses mains se joignent tandis qu'il prononce à voix basse:

<murmure:>Saphiste le créateur de notre ordre, laisse entendre dans certains de ces écrits, que le nettoyage de l'esprit est la condition de l'entrée d'Elpos.
C'est d'ailleurs un des points que les Revdex mettent en avant pour justifier leur quête de l'extérieur.
Mais les écrits de Saphiste sont hautement cryptiques et peu fiables malgré tout le respect que j'ai pour cet homme.

 
« Modifié: novembre 05, 2021, 18:26:59 par moontaz »
Je suis douée d'une sensibilité absurde , ce qui érafle les autres me déchire . (Flaubert )

Hors ligne Rebecka de Barbier de la Serre
(Kaochi)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3985

  • Activité
    11%
Re : New Apple (6)
« Réponse #162 le: novembre 06, 2021, 15:59:45 »
 J'écoute avec attention. Il me faut un moment pour trouver quelque chose à dire, pour poser d'autres questions.

Merci pour vos réponses.
Avez-vous réussi à .. freiner la maladie, au moins ?

Et les bébés atteints par la maladie, ceux que vous avez vu. Ils hurlaient tous, ou certains ... semblaient ne pas en souffrir ?


Pour l'amnésie, je laisse Ben continuer à répondre.
 

Hors ligne Cathleen
(blackclaw)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 2096

  • Activité
    9%
Re : New Apple (6)
« Réponse #163 le: novembre 07, 2021, 14:23:06 »
Difficile de ne pas afficher une certaine déception à mesure de l’avancée des conversations.
Il apparaît de plus en plus clairement que les sages Maestri ne disposent pas des connaissances qui nous intéressent.
Quoique… ils ne sont pas conscients de certaines choses que nous avons apprises au sujet d’Elpos et ce faisant, étudier leurs documents pourraient peut-être nous apporter des informations à côtés desquelles ils seraient passés.


— Rester un peu au dispensaire ne nous ferait certainement pas de mal à tous à commencer par notre jeune maman et son enfant. Bien sûr nous continuerions de vous aider autant que possible durant notre séjour…
Pensez-vous qu’il nous soit possible d’accéder à vos documents?

Ne voulant pas les froisser je m’empresse d’ajouter,
— Comprenez-moi bien, je ne cherche pas le moins du monde à mettre en doute votre sagesse. Je me dis juste qu’un regard extérieur, un angle de vision différent pourrait apporter un éclairage nouveau sur ces écrits…
Un peu confuse je ne finis pas ma phrase, espérant ne pas avoir offenser nos hôtes.
"Where there is no imagination there is no horror." - Arthur Conan Doyle

Hors ligne moontaz

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • Messages: 6446

  • Activité
    17%
Re : New Apple (6)
« Réponse #164 le: novembre 09, 2021, 14:46:16 »
Byron
 Le regard de l'homme se perd un peu dans le vague et il met quelques secondes avant de vous répondre.

Non, ils souffrent beaucoup, cette chose s'étend sur eux comme un drap qui les recouvre et nous ne parvenons à rien. Le seule chose que nous pouvons faire est de les soulager  Les pavots que nous cultivons nous servent presque exclusivement à cet usage maintenant.

Les paroles de Cathleen lui font tourner la tête vers Crysa qu'il n'avait que peu regardé et vers Opale nichée au creux d'elle et qui bien réveillée babille doucement.

Je ne peux vous donnez seul cette autorisation, cependant, je verrais avec mes condisciples; pour le reste..

Il se tourne vers les autres Maestri et demande si quelqu'un sait où se trouve Cally. Une nuée de voix lui répond et vous parvenez à comprendre que celle ci se trouvait au dispensaire tôt ce matin. Qu'elle en est partie pour se rendre aux archives puis a demandé de l'aide pour porter des livres jusqu'à son " labo", depuis personne ne l'a revu. 
Constatant que vous avez tous fini le frugal repas, il se lève.


Venez je vais vous conduire à elle.  D'un geste il vous invite à le suivre.
« Modifié: novembre 09, 2021, 15:27:59 par moontaz »
Je suis douée d'une sensibilité absurde , ce qui érafle les autres me déchire . (Flaubert )

Hors ligne Rebecka de Barbier de la Serre
(Kaochi)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3985

  • Activité
    11%
Re : New Apple (6)
« Réponse #165 le: novembre 09, 2021, 15:30:43 »
Je me lève à sa suite, après qu'il nous fasse signe de l'accompagner. J'ai hâte, et je suis curieuse, de rencontrer cette Cally.

Alors .. c'est bizarre. Ce n'est pas le cas d'Opale.
Elle se comporte comme n'importe quel bébé normal. Elle n'a pas l'air d'avoir mal.

Mais ça n'empêche pas la noirceur de gagner du terrain.


Pourquoi ? Est-ce une nourriture plus saine ? Sa jeunesse ? Ou autre chose ?
Je ne sais pas. Et peut-être est-ce que ça viendra, plus tard ....
Je ne lui souhaite pas. Je ne peux .. je ne veux pas que ça lui arrive. Que le petit bout de chou souffre.
Ce serait trop douloureux, pour sa mère et pour nous.
 

En ligne "Ben"
(Rhajzad)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3653

  • Activité
    9%
Re : New Apple (6)
« Réponse #166 le: novembre 09, 2021, 17:38:06 »
<pense:>Ha !?!
J'ai un haussement de sourcil surpris à cette déclaration (de Rebecka) :
Hmmm, nous allons voir ce qu'en pense Maëstri Cally qui semble la référence sur ce sujet ;
et en attendant, ce genre d'information appartient à Crysa. On devrait lui laisser l'opportunité de la rendre -ou non- publique.

Sans insister, je me prépare à suivre Byron et change volontairement de sujet :
En accord avec les révélations de vos archives remontant à un millénaire, sur une société prospère, bien nourrie et en bonne santé, certains des bâtiments de NewApple sont de toute évidence les produits de technologies avancées. Oubliées ?
Quel cataclysme a été responsable de la perte de ces progrès ?
Un rapport avec les destructions anarchiques qui ont détruit des bâtiments entiers ? Ou avec les Gangs, les Réprouvés, les RevDex ?...
« Modifié: novembre 10, 2021, 08:52:17 par Rhajzad »

En ligne Cristobal
(Astérion)

  • Serviteur d'Akshahar
  • ***
  • Portrait
  • Messages: 7310

  • Activité
    10%
    • La Voix de Rokugan
Re : New Apple (6)
« Réponse #167 le: novembre 09, 2021, 22:23:50 »
Je reste estomaqué : comment ne peuvent-ils pas savoir qu'ils sont au coeur d'une machine ? Sur une machine ? Des symbiotes ou des parasites d'une machine ? C'est fou ça ? Depuis le début quand je les entendais parler d'Elpos je pensais qu'il parlait de l'entité machine justement, pas d'un genre de dieu étrange. Ils arrivent donc a décorrelé les IA de l'idée qu'elles aient une substance physique ? C'est complètement et parfaitement bizarre. N'y a-t-il aucun tech ici ? Digne de ce nom s'entend.

Je voyais les maestri un peu comme l'Ordre en fait, extrêmement sachants, mais... Est-ce possible vraiment, d'avoir tant oublié ? Dans un monde avec ce qu'eux appellent LES machines qui plus est.

Bon sang, je suis soufflé.

J'écoute les autres parler de bébé et de peste, je n'ai pas grand chose à dire. Malgré tout je suis le mouvement. J'aimerais aller dans le quartier industriel soufflé-je à Byron alors que je lui emboîte le pas. Les hommes avec lesquels j'ai travaillé sont-ils les personnes avec qui en parler ? Je crois que nous pourrions peut-être aller chercher des pièces utiles là-bas Et Dieu sait quoi d'autre.
Faute de coke, prends de la méphédrone.

Hors ligne Rebecka de Barbier de la Serre
(Kaochi)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3985

  • Activité
    11%
Re : New Apple (6)
« Réponse #168 le: novembre 09, 2021, 22:53:34 »
J'ai un mouvement nerveux quand Ben dit ça. Il a raison. J'ai .. après ce que je lui ai dit ... je n'avais pas réalisé. Mince de zut ...
Je me fais repentante, lorsque je dis :


Oui. Pardon Crysa ... ça m'a échappé.
 

Hors ligne moontaz

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • Messages: 6446

  • Activité
    17%
Re : New Apple (6)
« Réponse #169 le: novembre 10, 2021, 12:41:08 »
 
Rebecka de Barbier de la Serre
 Crysa pose sa main sur la tienne avec un doux sourire visiblement elle ne t'en veut pas.  Son attention semble plus diriger vers Byron et son homologue Cally qui consacre son temps à ses recherches. 

Byron
L'homme jette un coup d'oeil à Cryza mais ne relève pas suite à vos paroles.

Cristobal
Cher ami, les quartiers industrielles sont à plusieurs jours de marche à pied. Il faudrait être un fou pour s'y rendre sans un véhicule. C'est le domaine des pilleurs d'épaves qui se les disputent aux robots recycleurs. Si vous tenez tant à vous y rendre, louez des mercenaires  ou des machines pour vous y conduire. Enfin, si vous en trouvez qui acceptent. Mais je doute fort qu'après toutes ces années d'abandons et de vols il reste quelque chose. D'ailleurs, au bruit assourdissant de l'autre semaine, je pense que c'est un de ces quartiers qui c'est effondré.


Il vous entraîne à l'extérieur du bâtiment non sans prendre une lanterne et vous en fournir une autre.

"Ben"
Oh .. oubliées oui. Et pas par un cataclysme. C'est plus subtil que cela. De ce que je sais, et une fois de plus je suis loin de tout englober, New Apple était une ville égalitaire, basée sur l'entraide et l'humanitaire. Chacun avait son rôle. Les enfants aillaient apprendre dans des écoles et choisissait le métier qui leur convenait le mieux. La délinquance était mineure. Certes, il y a toujours eu et il y aura toujours des gens pour se plaindre, pour rejeter le système  ou être naturellement déviants.
Si je peux m'exprimer ainsi des criminels qui ne sont pas capable de respecter la vie humaine. Ceux qui volent ou tuent pour leur simple plaisir. Mais c'était des choses mineures.
Non, ce qui c'est pas passé c'est qu'au final nous avons échoué. Nous les Maestri.
Notre congrégation est celle des juges, des faiseurs de loi, des guides moraux. Nous devions conduire le peuple d'Elpos sur les chemins de l'élévation et nous avons échoué.
Certains hommes ont peu à peu pris l'ascendant sur les autres. Ils se sont octroyés des privilèges ..Et je pense que notre ordre n'a pas bien réagit.

L'homme marche doucement et parle comme il avance, sans heurt, avec dans les mots et les jambes ce poids de tristesse et de renoncement qui semble l'englober tout entier.

Nous étions sans doute trop enfermés sur nous même, trop imbu de discussion philosophique, trop déconnectés de la réalité.

Doucement mais surement, il dépasse les bâtiments ou quelques lumières indiquent que certains Maestri sont encore à leur ouvrage.

Nous avons cessé d'éduquer les jeunes puisque la ville le faisait. Nous avons oublié comment soigner puisque la ville le faisait. Je pense qu'on a un jour du oublier notre vrai rôle.

Un peu amère, il secoue la tête.

Ajoutez à cela que le temps s'est déréglé ..et la disette s'en ai suivi. La disette et puis la famine. La famine a entraîné des mouvements de foules, la violence, l'émergence des gangs.. Une sorte de jeu de domino. Le temps pour nous de réaliser .. C'était trop tard si vous voulez mon avis.
C'était, il y a longtemps tout cela, bien avant que mon grand père ne viennent au monde .. mais c'est de mal en pis.
Une agriculture florissante et un temps toujours identique qui permettait plusieurs récoltes par an était la clé de la prospérité. Le jour où cela a changé, la ville était condamnée. En fait toutes les villes ..
On tente de faire ce qu'on peut.. mais nous n'avons plus les connaissances  pour cela. Ni les connaissances, ni le pouvoir. Nous sommes non violents et les gangs sont armés. Nous sommes pacifistes et humanistes, les reprouvés sont fanatiques. Nous sommes plutôt âgés et les Revdex sont des jeunes en quêtes d'un espoir alors que nous pataugeons dans une réalité sordide. 
Comment former des médecins, des chercheurs, quand il faut pouvoir juste à sa survie. Nous avons un jour réalisé qu'autour de ces murs la misère régnait. Nous avons réalisé que la violence régnait. Alors nous avons tenter de corriger le tir, mais beaucoup des gens qui sont venus nous rejoindre n'avaient aucune envie d'apprendre ou de réfléchir, pour eux c'était le moyen de juste se mettre à l'abri et nous n'avions plus personne de qualifiés dans les domaines cruciaux. Bien sur, il en existe toujours. Certains gangs possèdent et forment des médecins, des chirurgiens même ! Mais ils ne travaillent qu'avec ou pour le gang.
Dans l'Under, il est possible de trouver des techniciens mais ils sont chers et pas forcement fréquentable. Les machines nous aident aussi parfois, mais elles font peur à beaucoup de nos compatriotes et semblent inégales.
Je veux dire que sur certains points, leurs connaissances est incroyable, tant que sur d'autre, certains gamins des rues en savent mille fois plus.


Il marque une pause alors que vous venez de dépasser le beffroi et  lève sa lanterne trouant la noirceur de la nuit sur quelques petits mètres .

Cally est sans doute dans ce qu'elle appelle son " labo", une vieille bâtisse au fond des jardins. Je vais vous guider. Par contre on ne peut circulera plus de deux ou trois cote à cote. Sinon vous risquez de tomber, faites attention.
Effectivement, ici plus rien de pavé, le sol est en terre et des effluves qui vous rappellent la serre viennent vous titiller doucement les narines preuve que vous vous trouvez au coeur des jardins.

Pour finir, privés de techniciens et de pièces de rechanges, les systèmes automatiques de la ville sont peu à peu tombés en panne ou sont devenus incontrôlables. Les circuits d'épurations de l'eau, les robots recycleurs, les usines de transformations et surtout le système de surveillance. Résultat :..chacun y voit sa propre interprétation. Les réprouvés ont finis par croire que la planète est un être pensant qui est un Dieu. Les Revdex pensent que c'est une prison. Les marchands que c'est un être supérieur qui parfois se rappelle que nous existons et se lâche contre notre présence.

Vous devinez plus que vous ne voyez ses épaules se hausser.

C'est un débat qui me dépasse et dont je ne verrais pas l'issu. Ah... Tenez Cally doit être là .
Au loin vous percevez une faible lueur qui émane d'une lanterne posée derrière la fenêre d'une construction  dont vous ne distinguez pas grand chose.

Je dois vous prévenir, ..elle n'est pas la plus agréable de notre ordre,..loin s'en faut !

« Modifié: novembre 10, 2021, 12:43:55 par moontaz »
Je suis douée d'une sensibilité absurde , ce qui érafle les autres me déchire . (Flaubert )

En ligne "Ben"
(Rhajzad)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3653

  • Activité
    9%
Re : New Apple (6)
« Réponse #170 le: novembre 11, 2021, 11:20:14 »
J'ai écouté l'aîné avec beaucoup d'attention. Parce qu'il nous a donné beaucoup d'informations, même si elles sont baignées de pessimisme. Il y a dans ses réflexions d'homme qui en a beaucoup vu -et entendu- une vision détachée et globale de la situation, qui est très salutaire pour la construction de notre vision à nous, les Ex'... <pense:>hé ! hé !
Sa manière d'éclairer nos ténèbres me rappelle avec nostalgie le mentor du bourbier, dont je n'ai pourtant même pas "retrouvé" le nom.
Prenant le temps d'assurer Crysa pendant cette traversée des jardins, je remercie l'ancien avec beaucoup de sympathie, très sincèrement :

Merci, Maëstri Byron; vous êtes trop durs avec les vôtres, et avec vous-même. Ces derniers siècles de décadence n'effacent pas les millénaires où vous avez réussi à accompagner la population, sur ce nouveau monde où tout était à construire, tout en suivant les idées humanitaires portées par Saphiste. J'aimerais qu'on ait l'occasion de parler de votre fondateur, à l'occasion, et disserter sur certaines de ses... allusions cryptiques, avec l'éclairage d'une vision indépendante, comme l'évoquait Cathleen; mais ce n'est hélas pas notre priorité de l'instant.
Nous allons maintenant "embêter" votre guérisseuse : c'est son tour ! En laissant nos dames rompre la glace et si cela ne suffit pas, la petite devrait y arriver très naturellement.

Ceci étant, je saisis bien comment certains ont pu chercher à s'arroger des privilèges, c'est malheureusement très humain; et que la société se soit développée en dehors d'ici, en s'autonomisant, ce qui est tout à votre honneur. Mais cela n'explique pas comment les changements climatiques ont pu désertifier votre agriculture... sauf surpopulation et surexploitation.
Et comment peut-on perdre les connaissances... et les techniques d'entretien ? Vous avez bien des bibliothèques, et des archives à ce que vous avez dit.
Et aussi comment les communications ont-elles pu disparaître ? Il devait y avoir un bâtiment consacré à cela, à New Apple, et il devrait logiquement se trouver ici, a priori ?
Quant à cette Voix, quel que soit le titre qu'on lui donne, c'est la manifestation d'une volonté... probablement plus ancienne que votre grand-père, hmmm ? Avez-vous pu "communiquer" avec elle ?

[Ce message contient une section privée que vous ne pouvez voir]

« Modifié: novembre 11, 2021, 15:59:54 par Rhajzad »

Hors ligne Rebecka de Barbier de la Serre
(Kaochi)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3985

  • Activité
    11%
Re : New Apple (6)
« Réponse #171 le: novembre 11, 2021, 15:20:20 »
Byron dépeint un tableau noir et si Ben essaye d'être plus optimiste, j'ai du mal à voir quelles sont les raisons de se réjouir. L'histoire ici sert d'avertissement, mais à qui ? Qui pourrait l'entendre et réagir ? Qui serait concerné ?
Je ne sais pas. Personne, peut-être.

S'il y en a un qui doit être déçu, c'est Cristobal. Lui qui se serait fait une joie de réparer toutes les machines de la tour, voilà qu'il n'existe pas de pièces de rechanges, ou loin d'ici, et dangereuses.

Je ne sais pas trop quoi dire. Je me tiens silencieuse pour le moment, écoutant la conversation entre les deux hommes d'âge mûr. C'est intéressant, en tout cas. Mais déprimant.
 

Hors ligne Cathleen
(blackclaw)

  • Moine Zensunni
  • *
  • Portrait
  • Messages: 2096

  • Activité
    9%
Re : New Apple (6)
« Réponse #172 le: novembre 13, 2021, 16:13:03 »
Le tableau dépeint par l’âme fataliste qui nous escorte est loin d’être encourageant, mais peu surprenant, même en se cantonnant au peu que nous avons déjà vu de la ville.
Je chemine en silence, buvant avidement les paroles du vieux sage.

Je trésaille lorsque Ben, évoque ceux qui tentent de s’arroger des privilèges. Je suis de ceux-là. Inconsciemment certainement mais indéniablement.
La seule chose que je me demande, c’est si je l’ai toujours été ou si mon père, m’a fait ce cadeau en m’arrachant à un autre milieu.

C’est en ruminant ces pensées que j’avance plus précautionneusement pour ne pas tomber, prenant tout naturellement le bras de Rebecka sans vraiment y penser.

"Where there is no imagination there is no horror." - Arthur Conan Doyle

Hors ligne moontaz

  • Serviteur d'Akshahar
  • *
  • Messages: 6446

  • Activité
    17%
Re : New Apple (6)
« Réponse #173 le: novembre 16, 2021, 11:18:27 »
Byron
L'homme a, vous croyez le percevoir, un triste sourire.

Je n'étais pas là, donc je ne saurais vous dire ce qui a fait que cette perte soit si sévère. J'ai des hypothèses tout au plus. La première étant que le travail de la terre ne devait pas convenir à beaucoup d'habitants et qu'il s'est trouvé une pénurie de bras quand le besoin s'en ai fait sentir. Rajoutez aussi que, puisque le climat était parfait, peu de recherches ont eu lieu pour développer des plantes résistantes lorsque celui ci s'est dégradé. Et sans doute effectivement trop de bouches à nourrir. Pas de système de stockage des denrées à long terme puisque plusieurs récoltes par an ... C'est difficile d'avoir une vue claire, je ne suis pas historien.
Quand aux musées et bibliothèques qui étaient ouverts à tous, vous pensez bien qu'ils ont très vite été pillés. Pendant longtemps il n'est plus resté que des livres, tout les autres supports avaient une valeur marchande plus importante par leurs composants que leur contenu. Et maintenant je doute qu'il reste le moindre ouvrage. Certains les utilisent pour se chauffer car le bois devient rare et cher .


Il toque à la porte .

Cally ?!

Un vague grognement lui répond avant qu'il n'ouvre.

Cally ... de la visite pour toi.

Cally
  Une voix sèche et irrite lui répond :
Pas le temps !


Crysa
Ma fille a la maladie noire, mais elle n'évolue que peu et elle ne semble pas la faire souffrir.


Un silence suit les paroles de Crysa puis :

Cally
Entrez et fermez la porte, la nuit le froid rentre !
Vous pénétrez donc dans ce qui devait  être un vieux local agricole. Peut être même une bergerie. Des murs de pierre grossiers, un sol inégalement pavé et un amoncellement de bric et de broc qui cache votre interlocutrice .
De vieux établis en bois bruts sont plaqués contre des murs et croulent sous les piles de livres en mauvais états et sous des morceaux de plastiques et de métal dont vous ignorez l'utilité .
Certains sont envahis par les plantes et les pots en terre cuites.
 Aux murs, des étagères d'un autre âge subissent le même sort.
Dans un coin, à l'opposé de l'entrée, vous apercevez le dos voûté et les cheveux gris de celle qui s'appelle Cally. Installée devant une table plutôt dégagée en comparaison du fouillis environnant, elle semble penchée sur un objet que vous ne distinguez pas. Par contre, impossible de rater  les quatre grosses lampes à huiles disposés autour d'elle et qui illuminent parfaitement ce coin, envahis lui aussi par des piles de livres dont certains sont recouvert d'une couche non négligeable de poussière.

En vous entendant , elle grommelle .

Touchez à rien ! Je suis à vous tout de suite.
Elle finit par se retourner et dévisage Crysa qui s'est placée devant vous en tête de cortège.

Montrez moi la petite.

Et tandis qu'elle se penche sur Opale, vous voyez ses traits tirées et revêches se détendre un peu sous l'effet de la surprise. Sans demander la permission, elle passe sa main sur le bras noir d'Opale qui en profite pour essayer de saisir les nattes grisonnantes.

C'est bien la maladie ! Je ne l'aurai pas vu de mes yeux, jamais je ne l'aurai cru !

Et tandis que les deux femmes échangent rapidement; Byron prend congé.

Byron
Je vous laisse, si Cally vous retient quelques jours, et dans son léger sourire il semble que ce soit évident, nous aurons l'occasion d'échanger à nouveau.


[Ce message contient une section privée que vous ne pouvez voir]

[Ce message contient une section privée que vous ne pouvez voir]
Je suis douée d'une sensibilité absurde , ce qui érafle les autres me déchire . (Flaubert )

Hors ligne Rebecka de Barbier de la Serre
(Kaochi)

  • Chevalier Dragonlance
  • **
  • Portrait
  • Messages: 3985

  • Activité
    11%
Re : New Apple (6)
« Réponse #174 le: novembre 17, 2021, 17:09:18 »
Je suis un peu surprise par la vision de Cally, mais je ne dis rien. Je ne sais pas pourquoi, je l'avais imaginée un peu plus jeune, ou un peu plus sèche, fine. Dans un étroit laboratoire aux murs blancs, aux meubles blancs, des plantes sur les murs et dans des pots éparpillés.

Au lieu de tout cela, voici quelque chose de très ... médiéval. Mais ce n'est pas une mauvaise chose. Seulement, cela diffère de mon imagination.
Elle n'a pas l'air très commode, mais Crysa trouve les bons mots pour l'encourager à se concentrer sur notre problème. Non, pas problème. Notre sujet. Notre adorable petit sujet d'inquiétude. Qui n'est aucunement un problème.

Byron, après nous avoir guidé jusqu'ici, fait mine de vouloir partir. Je hoche la tête.

Merci pour votre aide Byron salua en inclinant le buste, en guise de respect. Je pense qu'une révérence serait hors de propos ici, mais je lui suis reconnaissante pour son accueil et son aide. Peut-être pourrons-nous, d'ici peu, lui en dire plus à notre sujet.
 

 

Lignes et Colonnes du Tableau

# Lignes
# Colonnes

Injection d'un lien

URL
Texte
Editer !